leral.net | S'informer en temps réel

Abdallah Dionne: «Ce qui gêne les détracteurs c’est que les découvertes ont été faites sous Macky et nulle part ailleurs»

«Tout ce bruit » entendu au Sénégal depuis la découverte de 8 puits de pétrole, n’est que la conséquence de manœuvres malveillantes initiées par des mauvaises volontés qui veulent semer le trouble.


Rédigé par leral.net le Lundi 19 Septembre 2016 à 22:32 | | 19 commentaire(s)|

Mahammed Boun Abdallah Dionne d’utiliser le terme « tohu-bohu » installé par certains détracteurs qui essayent de « retarder les investissements en décourageant les opérateurs privés. » Le Premier ministre, qui tenait une conférence de presse pour éclairer la lanterne des Sénégalais sur l’affaire liée au pétrole et à Pétro-Tim, rappelle qu’il ne s’agit que « d’affabulateurs qui veulent jeter le discrédit sur l’Etat du Sénégal».

Toutefois, rappelle-t-il, «tout est transparent » avant de promettre la mise à disposition auprès de la presse, de l’ensemble des contrats pétroliers.

Mahammed Boun Abdallah Dionne de marteler qu’un «puits coûte entre 20 et 100 millions de dollars. « C’est pourquoi le Sénégal ne fait pas l’exploration » dit-il, avant d’ajouter que ce qui gêne les détracteurs c’est que les découvertes concluantes aient été faites sous Macky sall et nulle part ailleurs. Il confie que 473 millions de barils de pétrole ont été découverts en 2014, 500 milliards de mètres-cubes de gaz naturel l’ont été l’année suivante et 140 milliards de mètres cubes de gaz en 2015, toujours.

Le Premier ministre rappelle que 20 compagnies pétrolières sont venues mener des activités de recherche au Sénégal entre 1952 à 2014, « 168 forages ont été réalisés et 500 milliards de francs investis sans succès ». Seuls 8, comme dit ci-dessus, ont été testés positifs.

Mahammed Boun Abadallah Dionne de marteler que l’Etat ne se laissera pas faire face à la désinformation et la manipulation de l’opinion.

DAKAR24SN.COM.







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image