leral.net | S'informer en temps réel

Abdou Latif Coulibaly répond à ses détracteurs: "Aucun terrorisme intellectuel ou critique ne saurait me détourner de mes objectifs"

Le secrétaire général du gouvernement, Abdoulaye Latif Coulibaly, a procédé, avant-hier, en présence d’un parterre de personnalités dont le chef du gouvernement, Maammed Dionne, au lancement de son livre, "Le Sénégal sou Macky Sall, les résultats à mi-parcours". Un moment choisi par le journaliste-écrivain de répondre à ces détracteurs.


Rédigé par leral.net le Lundi 23 Novembre 2015 à 12:35 | | 28 commentaire(s)|

"Les gens me dénient le droit d’être journaliste et je ne sais pas pourquoi. J’ai été journaliste pendant des années. Et après, j’ai décidé de quitter ce métier. Je suis à une autre posture et je ne crois pas faire moins que ce que je faisais avant. Ce que je fais, je le fais en mon âme et conscience et conformément à ma conscience de professionnelle de membre actif du gouvernement. Si les gens attendent que je me mette à écrire des choses contre mon gouvernement, ce serait manqué de respect à ma propre personne. Et c’est contraire à la conception que j’ai de ma dignité d’homme de citoyen. Personne ne peut m’obliger à rien du tout. Je suis un homme profondément libre. Ce que j’ai consigné dans ce livre "Sénégal sou Macky Sall, les résultats à mi-parcours", c’est la preuve de ma liberté. Aucun terrorisme intellectuel ou critique ne saurait me détourner de mes objectifs et de ce que je crois devoir faire comme citoyen libre. Les autres sont libres de dire ce qu’ils pensent. C’est ça la démocratie et la vie publique. Si vous écrivez, attendez-vous à être critiqué. Ce n’est pas un problème. C’est ma version des faits que je livre dans cet ouvrage. La vision du Président Sall est très claire et l’ambition est exprimée à travers la réalisation de projets concrets. Je souligne dans le livre les traits de Macky Sall qui peuvent être utiles à la jeunesse et même à des hommes politiques engagés dans le combat politique", explique l'ancien patron de l'hebdomadaire "La Gazette" dont les propos ont été rapportés par L'Observateur.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image