leral.net | S'informer en temps réel

Abdou Latif Coulibaly soutient la nouvelle position du Président sur la dépénalisation du délit de presse


Rédigé par leral.net le Vendredi 15 Mai 2015 à 15:51 | | 5 commentaire(s)|

Abdou Latif Coulibaly soutient la nouvelle position du Président sur la dépénalisation du délit de presse
Abdou Latif Coulibaly vole au secours de son Président dans son rétropédalage sur la question de la dépénalisation des délits de presse qui figure dans le nouveau code de la presse. Le journaliste qui avait convaincu le Président Sall sur cette question semble cautionner la nouvelle position de Macky Sall. Dans un entretien avec le Témoin, il revient sur le revirement du Président et affiche son soutien. « Il y a un phénomène au Sénégal, les journalistes aiment critiquer, mais n’acceptent pas qu’on critique leur travail. Il y a une introspection à faire de la part des journalistes. Tout ne leur est pas permis. Tout doit être pour leur permettre d’exprimer et de diffuser les faits à condition que leur travail ne soit pas en porte-à-faux avec l’intérêt général et l’intérêt privé. L’Etat de droit se préserve par la nécessité d’un devoir de transparence jusqu’au bout sur certains sujets et aussi par souci de cultiver le secret surtout dans le domaine militaire. Critiquer la publication d’éléments qui relèvent des secrets militaires est la manifestation d’une responsabilité en conformité avec ses fonctions de Président de la République. Tout comme beaucoup de citoyens pensent que les secrets militaires ne doivent pas être publiés facilement. Ce que le président de la République a dit n’est pas un recul, ni une négation du droit du peuple à être informé. Bien au contraire, le Président de la République a parfaitement raison d’exprimer ses opinions ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image