leral.net | S'informer en temps réel

Abdou Sané sur la tentative de putsch en Gambie : "Il y a un club de complexés, de renégats qui en veulent à Yaya Jammeh"

Face à la presse hier, à Ziguichor , Abdou Sané s'est prononcé sur l a situation en gambie. Si pour le président Jammeh, l’attaque contre le palais présidentielle n’était pas une tentative de putsch mais un acte terroriste" , l’ancien député libéral souligne qu'"il y a un club de complexés, de renégats qui en veulent à Yaya Jammeh et qui cherchent vainement et cyniquement à le discréditer, voire à le tuer."


Rédigé par leral.net le Vendredi 2 Janvier 2015 à 23:53 | | 7 commentaire(s)|

Abdou Sané sur la tentative de putsch en  Gambie : "Il y a un club de complexés, de renégats qui en veulent à Yaya Jammeh"
L’ancien compagnon d’Abdoulaye Wade, aujourd’hui responsable politique de l’Union des Centristes du Sénégal (Ucs) à Ziguinchor de s’interroger d’abord : "pourquoi tant de haine envers Yaya Jammeh ? Que lui reproche-t-on vraiment ? Je ne comprends pas pourquoi une telle mobilisation contre Yaya Jammeh ?,
Son attachement aux aspirations légitimes de son peuple ? Sa marque de dignité face à certaines puissances occidentales ? Son refus total à l’aliénation ?" Et de soutenir avec force "je voudrai vraiment en savoir, car j’ai soif de réponse. Je sais que Yaya Jammeh a aujourd’hui réussi à élever la Gambie à un niveau tel qu’il mérite hommage, respect et admiration. C’est un président qui ne cède à aucune forme de chantage quel qu’en soit l’origine. Il croit en des valeurs nobles telle la dignité de l’homme et il est capable de discernement . Il refuse toute forme de compromission. Il n’a qu’une seule obsession et est en train de l’atteindre : faire de la Gambie un pays émergent.
Il accepte les relations internationales à la seule condition qu’elles soient bâties sur des valeurs de respect mutuel, de sincérité mais aussi de justice. Il incarne des valeurs d’éthique, de probité et de moralité : on ne le cite pas parmi les présidents corrompus ni parmi les présidents aux fortunes immenses. Il administre des comportements de vertu à la communauté ; non en termes de slogan mais en termes d’actions."

Poursuivant ses explications, Abdou Sané fait remarquer que "Jammeh combat des valeurs négatives qui sont contraire à la morale : le cas de la corruption, du mensonge d’Etat de l’homosexualité entre autres".
" La Gambie, jadis un Etat sur papier est devenue une puissance au plan géopolitique en termes de performance dans la trajectoire du développement : une agriculture moderne qui a permis d’atteindre l’autosuffisance alimentaire, des infrastructures de qualité, une éducation de référence avec une prise en compte avérée et réussie des langues locales, un taux de croissance économique considérable. La Gambie avec Yaya Jammeh, a su se développer sans se renier, sans s’attacher le concours négativement conditionnel de certaines puissances. La Gambie a montré qu’on peut se développer, devenir riche, sans se prostituer, sans se renier. C’est cette réussite du modèle gambien qui a créé des jaloux au niveau de certains cercles politiques qui ne croient pas en eux, en leur peuple ; c’est aussi ce que certaines puissances n’arrivent pas à digérer ; elles qui pensent pouvoir régenter le monde.
Ces puissances se sont senties humiliées par le fait que Yaya Jammeh vient de leur prouver qu’elles ne sont pas indispensables dans le développement d’un pays qui croit en lui-même", narre-t-il.

A l'en croire, "c’est ce club de complexés, de renégat, qui certainement en veut à Yaya Jammeh et cherche vainement et cyniquement à le discréditer voire à le tuer. Ce qui est contraire à la morale musulmane et à la morale chrétienne.
De prétendus intellectuels, en dignes valets de l’impérialisme occidental se sont constitués en avocat de circonstance pour diaboliser un Yaya Jammeh dont le seul tort est d’avoir affirmé son nationalisme et son attachement à des valeurs aussi nobles que la dignité, l’éthique, la probité, l’intégrité morale…l’indépendance d’esprit et la liberté de choix des options politiques philosophiques, économiques, culturels, linguistiques."

Le poulain de l’édile de Ziguinchor de conclure, "honte à tous ces thuriféraires soucieux de plaire à une certaine opinion sur fond de calcul mesquin et opportuniste."

gfm.sn






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image