leral.net | S'informer en temps réel

Abdoulah Bassoul, président du club arabe du lycée Cheikh Mouhamadou Fadilou Mbacké : "Arabe n'est pas synonyme de terrorisme"


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Avril 2016 à 15:07 | | 2 commentaire(s)|

Le club arabe du lycée Cheikh Mouhamadou Fadilou Mbacké a célébré, ce jour, sa journée culturelle. La cérémonie, qui s'est déroulée dans l'enceinte de l'établissement, s’est ouverte par une séance de formulation de prières. Plusieurs personnalités ont pris part à cet événement dont le Proviseur du lycée Bachir Diop, la marraine, l’animatrice d'émissions religieuses Fatou Bintou Diop, qui s’est fait représenter par Harouna Ndiaye accompagné d'une forte délégation, du Directeur de CCBM, Serigne Mboup, et du représentant des sociétés Al Azhar, Abou Latif.

« Je me sens frustré quand les gens associent l’islam au terrorisme », a soutenu M. Latif qui est revenu sur l’importance de la langue arabe. Selon lui, l’arabe est très riche et il ne faut pas oublier que le Coran en est l'illustration. Oustaz Massamba Diop a, pour sa part, précisé que cette journée est une occasion pour permettre aux élèves de montrer leur compétence après leur dur labeur. Le président du club arabe, Abdoulah Bassoul, est, quant à lui, revenu sur l’importance du thème de cette troisième édition : « Qu’est-ce que le terrorisme ». D’après lui, cette rencontre est « une opportunité pour mieux échanger, expliquer à ses camarades le vrai sens du mot mais aussi de faire la promotion de la langue au sein des autres clubs ». « Et arabe ne rime pas avec terrorisme », a conclu M. Bassoul.

Tété Diatta






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image