leral.net | S'informer en temps réel

Abdoulaye Baldé aux responsables de «BBY» à Ziguinchor: «Je ne perdrai pas mon temps avec vous, en 2017, je vais débattre au second tour avec Macky»

La tête de liste de la Coalition de l’Union pour le développement de Ziguinchor «Udz/Kadiamor» a brisé le silence, après que des responsables du «Benno Bokk Yakaar» local l'ont invité à un débat public. Abdoulaye Baldé a dit ne pas vouloir perdre son temps avec des gens qui ne lui arrivent pas à la cheville.


Rédigé par leral.net le Samedi 21 Juin 2014 à 23:39 | | 4 commentaire(s)|

Abdoulaye Baldé aux responsables de «BBY» à Ziguinchor: «Je ne perdrai pas mon temps avec vous, en 2017, je vais débattre au second tour avec Macky»
«Fiacre Coly vous a invité à un débat politique, et vous avez refusé. Moi, je n’ai pas ce temps-là. J’attends 2017 pour débattre au second tour avec votre leader, Macky Sall. C’est au second tour que je ferai mon débat avec le Président sortant, Macky Sall. Je présenterai au peuple sénégalais mon projet de société, et lui, il va défendre un bilan qui est nul. Je ne perdrai pas mon temps avec vous. Moi, je suis un leader», a indiqué le député-maire de Ziguinchor, en marge d’un meeting politique à Peyrissac.

Sur la violence qui s’invite, depuis un certain temps, dans la campagne électorale à Ziguinchor, le maire sortant a appelé les responsables de la Coalition au pouvoir à utiliser la force des idées. «Ce sont des égarés, parce que, s’il s’agit de faire des biceps, ils n’ont qu’à aller faire de la lutte et être un Balla Gaye 2. Nous, nous sommes pour la force des idées et la force de l’esprit. Mais, cela ne veut pas dire que nous allons rester sans répondre aux provocations. Nous sommes plus forts et plus engagés. Si on nous agresse, on va répondre», a martelé Abdoulaye Baldé.

Sûr de la victoire de son mentor, au soir du 29 juin prochain, prochain, le chargé des élections de l’Ucs, Abdou Sané, de soutenir : «Si Macky Sall respecte sa parole, Ziguinchor sera, malheureusement, sans ministre et sans administrateur du Fongip, parce que Benoît Sambou et Doudou Kâ seront battus et envoyés à Bissau par Macky Sall».

Le Populaire






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image