leral.net | S'informer en temps réel

Abdoulaye Diouf Sarr : Le Pse met un accent particulier sur le capital humain et le renforcement de la gouvernance locale

Le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l'Aménagement du territoire, a présidé, ce matin, l'atelier de lancement du processus d'actualisation du document de stratégie nationale de formation. De l'avis d'Abdoulaye Diouf Sarr, avec l'acte 3 de la décentralisation, il est impératif de définir une nouvelle stratégie nationale qui tienne compte du contexte actuel et s'inscrive dans un nouveau paradigme.


Rédigé par leral.net le Jeudi 25 Février 2016 à 14:14 | | 3 commentaire(s)|

Depuis son indépendance, le Sénégal s'est engagé dans un processus de décentralisation marqué par d'importantes réformes administratives et territoriales. La dernière en date, l'Acte 3 de la décentralisation initié par le Président Macky Sall, vise à organiser le Sénégal en territoires viables, compétitifs et porteurs de développement durable. Cette réforme, domaine d'intervention prioritaire du Pse, a pour objet de renforcer la démocratie locale et d’accroître les responsabilités ainsi que les ressources des collectivités locales. "En effet, ce cadre stratégique que constitue le Pse et qui vise l'émergence du Sénégal à l'horizon 2035 met un accent particulier sur le capital humain et le renforcement de la gouvernance locale, gage d'une gestion transparente et efficace des ressources des collectivités locales", a déclaré le maire de Yoff.

Selon Abdoulaye Diouf Sarr, le document de Stratégie nationale de formation des élus et acteurs de développement territorial élaboré en 2012, nécessite une mise à jour afin de l'adapter à l'Acte 3 de la décentralisation. "Aujourd'hui, avec la nouvelle vision qui caractérise l'Acte 3 de la décentralisation, il est impératif de définir une nouvelle stratégie nationale qui tienne en compte le contexte actuel et s'inscrive dans un nouveau paradigme. Dans cette dynamique, des programmes de formations de dimension nationale et régionale ont été conçus, puis mis en oeuvre par des partenaires stratégiques d’appui au processus de décentralisation", a déclaré le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l'Aménagement du territoire qui ajoute : "Nous convenons tous que les élus locaux et autres acteurs de développement territorial doivent disposer de connaissances et de compétences afin de mener à bien les missions qui leurs sont dévolues".

A en croire, le ministre, de nombreux documents pédagogiques ont été élaborés et des formateurs, venus d'horizons divers et de niveaux variés, ont exécutés des formations au profit des acteurs.Ce, pour outiller les élus locaux dont beaucoup sont à leur premier mandat.

Saly Sagne
(Stagiaire)







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image