leral.net | S'informer en temps réel

Abdoulaye Diouf Sarr, un gestionnaire expérimenté pour promouvoir le tourisme

Le nouveau ministre du Tourisme et des Transports aériens, Abdoulaye Diouf Sarr, est un spécialiste en gestion qui a une expérience riche et diversifiée, selon des notes biographiques transmises à l’APS.


Rédigé par leral.net le Lundi 7 Juillet 2014 à 14:24 | | 4 commentaire(s)|

Abdoulaye Diouf Sarr, un gestionnaire expérimenté pour promouvoir le tourisme
Fraîchement victorieux des dernières municipales à Yoff, l’ex-directeur du Centre des œuvres universitaires de Dakar (COUD) a entamé sa carrière au service de l'approvisionnement de la SNHLM.

C’est lors d’un bref passage à Dakar, après des études à Lyon (France), qu’il atterrit dans cette boîte pour un stage au service de l'approvisionnement. Mais le chef de service devant quitter son poste, Abdoulaye Diouf Sarr est promu au bout de deux mois.

Après deux ans de service, il devient directeur des ventes et des achats, avant d'être écarté à cause de ses activités syndicales.

M. Diouf entre par la suite à l’Université d’Alexendrie (Egypte), où il suit des études de troisième cycle en institutions financières et finance d’entreprise.

A son retour au Sénégal, il retrouve la direction financière de la SNHLM. Plus tard, il rejoint la mairie de Dakar où, après avoir dirigé la Cellule d’appui aux élus locaux (CAEL) pendant un an et demi, il retourne à son ancien poste de directeur des finances de la SNHLM.

Sa carrière politique, Abdoulaye Diouf Sarr la débute à l’Alliances des forces de progrès (AFP), un parti créé en 1999 par l’actuel président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse.

Il est par la suite retenu pour le poste de secrétaire général de la Chambre de commerce de Dakar. Quelques temps après, il se voit offrir la direction administrative et financière de la Sattar, une entreprise du BTP (bâtiment et travaux publics).

Après son départ de cette entreprise, Abdoulaye Diouf Sarr fonde l’Institut international de commerce et de finance.

Mais ''très vite'', la Nouvelle société des mines et des TP (travaux publics) lui fait une proposition pour le poste de directeur général adjoint.

"Très rapidement", il se voit "proposer le secrétariat général de la Chambre de commerce de Kaolack".

Mais il doit d'abord se contenter du poste de directeur des opérations, avant d'être repositionné quelque temps après au poste de secrétaire général, en considération du fait qu’"il était plus à même d’assumer le rôle".

Il le quitte après sa nomination par le président Macky Sall comme directeur du COUD.

Né à Yoff, Abdoulaye Diouf Sarr a été élevé par sa grand-mère maternelle, vendeuse de poisson dans la tradition lébou.

Lundi, il a promis de se consacrer au service du Sénégal dans le but exclusif de contribuer à son "rayonnement" et de le promouvoir "en tant que destination touristique".

"A travers cette nouvelle fonction, je mettrai tous mes efforts au service de mon pays, avec pour seul et unique but le rayonnement du Sénégal et sa mise en valeur en tant que destination touristique", écrit-il dans un texte transmis à l’APS.

APS






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image