leral.net | S'informer en temps réel

Abdoulaye Khouma à Seydina Ababacar Ndiaye et au Pr Malick Ndiaye : "Un SG du Saes qui veut remplacer Macky Sall et un prof qui avoue sa folie"

La polémique au front social de l'enseignement supérieur préoccupe le jeune responsable de la Convergence des jeunes républicains (Cojer) de Kaolack. Abdoulaye Khouma indexe la politisation du Syndicat autonome de l'enseignement supérieur (Saes) et appelle les universitaires à refuser le plan d'action d'un syndicaliste candidat à la Présidentielle de 2019.


Rédigé par leral.net le Jeudi 7 Avril 2016 à 09:03 | | 1 commentaire(s)|

Pour Abdoulaye Khouma, le Secrétaire général du Saes, Seydina Ababacar Ndiaye, et le professeur Malick Ndiaye sont les maux qui plombent le système éducatif sénégalais. "Comment l'enseignement supérieur peut-il fonctionner correctement avec un secrétaire général du Saes candidat à la Présidentielle de 2019, qui veut remplacer le Président Macky Sall avant l'heure et un professeur d'université qui a, à la télé, publiquement, avoué sa folie? C'est une question à laquelle les chercheurs, les universitaires, devraient trouver réponse pour comprendre le véritable problème de l'enseignement supérieur, malgré le nombre impressionnant de milliards et les efforts incommensurables que l'Etat déploie dans ce secteur", explique le jeune responsable politique dans les colonnes de Grand-Place.

Conscient que le Sg du Saes et Pr Malick Ndiaye cherchent à saper les efforts considérables de l'Etat pour prendre en charge les revendications de l'Université sénégalaise, il invite les universitaires à refuser la politisation de leur lutte syndicale par un futur perdant de la Présidentielle prochaine.Il prévient qu'il n'exclut pas de saisir la justice. "Je m'engage personnellement à engager des poursuites judiciaires, si ces manigances d'un politicard encagoulé venaient à invalider l'année scolaire en cours", menace-t-il.










Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image