leral.net | S'informer en temps réel

Abdoulaye Sakho, Mamour Niang, Babacar Touré et Abdoulaye Ndiaye chez le juge demain

Daniel Goumalo Seck a passé sa première nuit en prison hier

Daniel Goumalo Seck a passé hier sa première nuit en prison. Cette première arrestation ne devrait être que la première étape d’une longue série puisque les autres membres du Conseils de régultion sont,eux aussi, attendus demain vendredi chez le doyen des juges.


Rédigé par leral.net le Jeudi 11 Mars 2010 à 17:57 | | 6 commentaire(s)|

Abdoulaye Sakho, Mamour Niang, Babacar Touré et Abdoulaye Ndiaye chez le juge demain
Daniel Goumalo Seck a passé hier sa première nuit en prison. Il a été placé sous mandat de dépôt ce mercredi 10 mars pour détournement de deniers publics et abus de biens sociaux. Cette première arrestation ne devrait être que la première étape d’une longue série. En effet, les membres civils du Conseil de régulation sont attendus demain, vendredi, au bureau du doyen des juges. Il s’agit exactement de Abdoulaye Sakho, professeur agrégé de droit, Mamour Niang, commissaire aux enquêtes économiques, actuellement en poste à Genéve, Babacar Touré, ancien directeur de la poste et Abdoulaye Ndiaye, Consultant international. D’ailleurs des sources judiciaires renseignent que toutes ces personnalités ont reçu leur convocation. Mieux, le parquet, fidèle à sa ligne en matière de détournement de deniers publics, a requis contre les quatre le mandat de dépôt. Dans ce partage du butin que La Gazette avait révélé en exclusivité dans son numéro 25 daté du 17 août 2009, tous ces gens avaient touché chacun 52 millions de francs Cfa. Aussi, une procédure spéciale en enclenchée contre deux magistrats et un Colonel de l’armée, eux aussi, membres du Conseil de régulation. Issakha Guèye et Oumar Diouf (deux magistrats) ainsi que Cheikh Tidiane Touré (Colonel de l’armée) ne pourront donc bénéficier d’aucune faveur que pourrait leur offrir leurs rangs. Pour rappel, sur le montant de 80 milliards payés par la Sudatel pour l’acquisition d’une licence au Sénégal, un prélèvement de 1 milliard 600 millions de francs représentant 2% avait été effectué par le conseil de la Régulation sur la base d’une hypothèse et non de documents fiables et justifiés. Voilà que l’histoire rattrape aujourd’hui ces personnes qui ont pris, sans base juridique, une « prime exceptionnelle » pour leurs propres comptes.

96 millions offerts à l’Anoci

Dans ce partage illégal, le conseil de Régulation s’est approprié 96% du prélèvement qui devrait revenir de droit à l’Artp dans la cadre de l’accomplissement de ses missions. Le président du conseil a reçu 60 160 000 F et les six autres membres 52 millions de FCFA chacun à titre de « prime exceptionnelle ». Quant au Directeur général, Daniel Goumalo Seck, il s’est taillé la part du lion en s’octroyant 135 360 000 F. Pour faire taire d’éventuelles protestations des autres agents de l’institution, la somme de 180 480 000 FCFA est versée à la mutuelle de l’Agence. Dans la répartition des « primes exceptionnelles », l’Artp a octroyé 6% soit 96 millions à l’Anoci. A quel titre ? L’Anoci ne devrait-elle pas répondre devant le juge. Ne faudrait-il pas identifier la personne à qui cet argent a été attribué pour l’inculper au même titre que tous ceux qui sont mouillés dans ce scandale.

Surtout que l’Anoci dans sa mission, n’intervnait pas dans le secteur des télécommunications et en aucun cas ne devait bénéficier d’une indemnité. En plus, le rapport souligne que les autorités de l’Anoci n’ont pas formulé de demande d’assistance financière auprès de l’Artp, néanmoins le conseil de Régulation leur a attribué 96 millions de francs Cfa. Devant cette démarche dénuée de toute logique, il serait souhaitable d’orienter également les poursuites vers le fils du chef de l’Etat, Karim Wade et ses collaborateurs à la défunte Anoci.

Lagazette



1.Posté par Etranger le 11/03/2010 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il va y avoir quelques départs précipités, dé!

2.Posté par Papis le 11/03/2010 22:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis tout à fait d'avis que les investigations devront s'orienter vers l'anoci. C'est bien beau de couper des têtes, mais il faut y aller jusqu'au bout. j'étais persuadé que face aux multiples rapports qui ont exposé et dénoncé fermement la corruption, les abus de biens sociaux,...une plaie qui a atteint l'état gangrène sous l'ère du satanique wade, des têtes seraient sur le point de tomber. Seulement, il faut aller vite, très vite avant que les sénégalais n'indexent le prince le bien-aimé karim.
A tous ceux qui collaborent au régime wade, voilà ce qui vous attend. Il vous guillotinera tous, un par un, pour sauver son fils. karim de sera coupable de rien, il ne sera tenu pour responsable de rien, car vous serez là toujours là pour répondre à sa place. Il ne sera jamais mouillé parce qu'il des torchons pour s'essuyer les mains. Quittez ce démon de wade !!!!! sinon ce sera votre tour !!!!

3.Posté par badara le 11/03/2010 23:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout les problemes de Daniel Seck viennent du chapelet de molah du front de terre Sidy Lamine Niasse.
Il voulait emprisonner sidy lamine niasse 5 ans et 60 millions d,amendement
le jour que le journal LAS A PUBLIER cette information , Mr Daniel est limoger au conseil du ministre.
Thieye Mollah sidy lamine niasse, kouka si moytouwoul, tu le regrettera

4.Posté par dioum le 11/03/2010 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://www.zshare.net/video/73564198f23ce50f/

La honte

5.Posté par cissé le 12/03/2010 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La gestion des affaires publiques est un sacerdoce et non une occasion de s'enrichir sur le dos du peuple.Il est aujourd'hui patent que le patron de l'anoci est un fiéffé racketteur qui "presse "tous ceux qui ont sous leur responsabilité la gestion des deniers publics.Il pense qu'il doit avoir une part sur tout argent qui entre au Sénégal au nom de l'intéret supérieur de sa famille.Malheureusement beaucoup de dirigeants sont victimes de cet odieux "racket "sans rien pouvoir dire ou faire.Ils obeissent souvent malgré eux aux sollicitations du prince, pour le roi.
L'argent qui est distribué quotidiennement au palais doit bien venir de quelque part...L'exemple de mr Seck est l'arbre qui cache la foret mais doit etre le déclic qui libére tous ceux qui ont été sous pression.Les patriotes à travers le monde attendent impatiemment la convocation de karim Wade par le juge pour qu'il explique à quel titre il a accepté de l'argent de Mr Seck, beaucoup d'argent.e monde est devenu impitoyable et les réalités sont atroces partout.La mauvaise gestion est abolie et le gaspillage révolu.A l'image de Mr Obama les vrais dirigeants cherchent à soulager les souffrances de leur peuple .A tout moment ils imaginent et élaborent des stratégie pour le bienetre de leurs populations pendant que les despotes échaffaudent chaque jour des stratagèmes pour mieux "bouffer" l'argent du peuple.Le moindre petit ouvrage est une occasion pour s'enrichir sur le dos du peuple.La génération des indépendances doit arriver sur la scène politique avec une autre mentalité et une nouvelle manière de gérer les affaires publiques.La "sacralisation des deniers publics"est le premier vers l'instauration d'un véritable état de droit :condition siné qua non de tout développement économique.


6.Posté par beugue senegal le 12/03/2010 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si vous avez regarde la saison 4 de prison break vous vous rendrez compte qu'il ya une ressemblance enorme entre la generation du concret et le cartel .En effet la generation du concret est tellement infiltree dans l'appareil d'etat senegalais à sa tete il ya le General qui est wade pere et son fils qui est a ses cotes. Dans l'armee il ya balde a la police il ya becaye diop a la presse il ya ben bass qui recycle les nouveaux adeptes a savoir aissatou diop fall et regardez vous bien dans tous les secteurs qui rapportent bcp d'argent il ya un homme de karim exemple le nouveau locataire de rebeuss daniel goumala seck et ce sera au tour de son patron d'y aller un jour parceque a la fin de la saison 4 le General etait en prison et ses autres complices morts ou disparus meme si un jour notre cartel avait voulu detruire scylla en pretextant un incendie imaginaire a l'immeuble tamaro sans reussite.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image