leral.net | S'informer en temps réel

Abdoulaye Sow: "Désormais, le tribunal Civil ne pourra plus régler les différends entre l’entraineur et la Fédération"

LERAL.NET Pour Abdoulaye Sow, président de la commission juridique de la fédération de football, le tribunal civil ne pourra plus juger les différends entre la fédération et les entraîneurs. Selon lui, la Fédération a voulu par ce fait, se conformer aux norme de la FiFa.


Rédigé par leral.net le Jeudi 16 Août 2012 à 17:40 | | 0 commentaire(s)|

Abdoulaye Sow: "Désormais, le tribunal Civil ne pourra plus régler les différends entre l’entraineur et la Fédération"
« Avec Amara Traoré, il s’est posé un conflit de compétence entre la législation sénégalaise du travail et celle du sport. En d’autres termes, d’une part la loi du travail telle que stipulée par le droit sénégalais et d’autre part, telle que la conçoivent les instances du sport. Sur cette affaire, il y a eu difficultés dans l’application du droit et nous en avons tiré les conséquences. Ces clauses ont été cette fois prévues dans les contrats des entraîneurs. Il n’y a plus de différend entre les entraîneurs et la Fédération qui pourrait être réglé par le tribunal civil. C’est terminé. Même si c’était le cas, la justice va se référer au droit du sport. Le juge sénégalais sera ainsi obligé de se conformer aux termes du contrat. C’est nous avons librement adhéré à la FIFA et c’est nous qui devons aussi logiquement librement accepter et respecter la législation en vigueur dans cette instance, en référence au droit du sport international », a fait comprendre le président de la commission juridique de la fédération de football dans Libération






Hebergeur d'image