Leral.net | S'informer en temps réel



Abdoulaye Wade : « Je vais offrir l’énergie solaire gratuite pour tout le continent »

Rédigé par (Plus d'informations demain sur leral .net) le 12 Juillet 2010 à 20:50 | Lu 1197 fois

Mandaté par la CEDEAO pour piloter le projet « Energie solaire pour toute l’Afrique », le président Sénégalais dévoile à la presse les contours de ce grand programme. Exclusif.


Abdoulaye Wade : « Je vais offrir l’énergie solaire gratuite pour tout le continent »
Les Afriques : Vous venez de déplorer le peu de profits que les pays africains tirent de leurs ressources naturelles. Comment l’expliquez-vous ?

Abdoulaye Wade : Les investisseurs jouent entre nous. Nous nous livrons à une concurrence ruineuse. Nos partenaires jouent là-dessus. Nous ne sommes pas organisés. Moi, je produis de l’or, le Mali en produit aussi. La semaine dernière, des investisseurs sont venus me voir. Quand j’ai indiqué les conditions auxquelles j’entends exploiter notre or, ils m’ont répondu que si je ne faisais pas de concessions, ils iraient chez mon voisin malien. Ils fixent donc leurs conditions sans tenir compte des cours mondiaux. C’est pourquoi j’ai proposé, il y a longtemps déjà, la mise en place d’un code minier pour la région. Une fois qu’on l’aura arrêté, que tout le monde s’y tienne, pour arrêter cette concurrence ruineuse. On pourrait y mettre un partage fifty-fifty des recettes, par exemple. Voyez la Sierra Leone, dont le président nous dit qu’il ne tire même pas 3% des recettes de ses mines de diamant et d’or.



LA : Vous avez présenté un projet d’énergie solaire. Mais comment se fait-il que l’Europe décide d’en produire dans le désert africain en excluant totalement l’Afrique subsaharienne, alors que plusieurs de ses pays abritent une partie du Sahara ?

AW : La CEDEAO vient de me donner mandat de produire de l’énergie solaire pour toute l’Afrique de l’Ouest. Il s’agit de concevoir des centrales solaires pour l’autosuffisance énergétique grâce à l’énergie solaire. C’est ce que j’ai déjà proposé à Copenhague. La consommation énergétique, de l’Afrique, c’est 70 000 mégawatts. Avec une centrale de 100 000 mégawatts, nous aurons l’autosuffisance pour quinze ans encore. L’énergie solaire a ceci de particulier, que l’investissement est cher au départ, mais au bout de trois ans, il diminue du tiers et après l’amortissement, elle devient gratuite. C’est pourquoi je peux dire que je vais offrir l’énergie gratuite au continent. J’ai le montage financier, que je ne révèle pas pour l’instant (rires), mais je leur ai dit que le moment venu je le leur exposerai. A Copenhague, j’ai réuni des ingénieurs sénégalais et ceux d’autres pays et je leur ai exposé le projet. Maintenant que j’ai le mandat de la CEDEAO, j’ai demandé que chaque pays me désigne un ingénieur en énergie, ainsi qu’un financier, pour faire partie de la commission que je mets en place pour conduire le projet. Tous sont d’accord et le président Lula, du Brésil, a même décidé de mettre à notre disposition un ingénieur.

« La consommation énergétique de l’Afrique, c’est 70 000 mégawatts. Avec une centrale de 100 000 mégawatts, nous aurons l’autosuffisance pour quinze ans encore. »

Si l’Europe arrive à exploiter le solaire, cela va être un problème pour nous. Parce que, comme je vous l’ai expliqué, l’énergie solaire ne coûte rien au bout d’un moment. Cela signifie que les entreprises européennes vont disposer d’un avantage supplémentaire sur les nôtres. Elles vont produire moins cher encore. Nos industries ne pourront plus jamais être compétitives et elles vont disparaître. Le choix est là. Il faut que l’Afrique engage la bataille du solaire.



LA : Croyez-vous vraiment à une coopération fructueuse, efficace, entre le Brésil et l’Afrique ?

AW : Le problème, c’est nous. Ce n’est pas le Brésil. Tout ce qui a été proposé aujourd’hui l’a déjà été, mais, comme je l’ai déjà dit, les Africains ne sont pas assez rapides. Même au Sénégal, le président Lula nous a fait beaucoup d’offres, mais nous ne les avons pas encore matérialisées. S’il y a la volonté, nous pouvons obtenir beaucoup du Brésil, ne serait-ce que son expérience du développent, qu’il est prêt à nous transférer.



PROPOS RECUEILLIS PAR CHÉRIF ELVALIDE SÈYE


1.Posté par samba le 12/07/2010 21:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maître Wade,
Le projet de développement que vous proposez est super ingénieux ! Si tous les chefs africains pensaient comme vous, le continent irait très loin !

Longue vie au plus grand visionnaire et réaliste, Maître Wade, pour que vive l'Afrique !

2.Posté par OUMAR DEMBA SOW le 12/07/2010 22:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chers amis,

Les hommes comme wade devrez être entourés des personnes sincères et travailleuses. C'est des gens comme lui qui réussissent dans les pays développés. Alors qu'il est entrain de se balancer spirituellement (être en accord avec toutes les fois), moralement (donner de l'espoir), financièrement (réaliser des projets par des partenariats) et physiquement (sa santé), beaucoup de sénégalais , eux, se rongent dans la jalousie hystérique parce qu'ils n'ont pas de responsabilités ou de poste !

Personnellement, j'ai vécu dans plusieurs pays très développés et démocratiques, mais je n'ai jamais vu un pays où tous les partis ont tous des pouvoirs éxécutifs, cela désorienterait le système politique. Dans tous ces pays, les citoyens votent pour un seul parti qui doit gouverner et qu'ils peuvent faire changer.

Faire avancer le sénégal dans la mouvance de la mondialisation demande tous les sacrifices cités car pour se développer , il faut avant tout des infrastructures et ça coûte très cher. C'est là dailleurs où les états pauvres ont très longtemps hésité depuis les indépendances. Pourquoi ? Nous ignorions simplement comment entrer dans les marchés, bien les gérer et être compétitifs. Gouverner, c'est pas seulement administrer, mais c'est aussi connaître l'économie et son bon fonctionnement.

Je pense que les sénégalais devraient donner à Wade un autre mandat pour qu'il aille loin dans ses projets car lui-même ne peut les finir. Heureusement que les jeunes ont eu un enjeu qui leur est proposé.

OUMAR DEMBA SOW
Architecte-professeur
Secrétaire général du PLS-Parti Libéral du Sénégal
oumar_sow@hotmail.com

3.Posté par NSL le 12/07/2010 23:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Samba
Tu as dit "Longue vie au plus grand visionnaire" merci d'avoir reconnu ke Gorgui est un grand visionaire.son problème c'est k'il voit trop de choses irréalisables .nous somme pas des idiots Gorgui s'il n'est jamais capable de produire d'électricités pour le Sénégal comment va t'il en produire pour toute l'Afrik, mais DEUG DEUG dites moi si ça ne vous fait pas rire GORGUI est en extrémité de la NGUEURIE alors ke vous soutenez ses fauches promesses Yeurmandéwaay


Ou OUMAR DEMBA SOW. D’un soit disant PLS ki surement est l’un des 83 partis cabines de la bande de Wade
Il ns dit
Je pense que les sénégalais devraient donner à Wade un autre mandat pour qu'il aille loin dans ses projets car lui-même ne peut les finir. Heureusement que les jeunes ont eu un enjeu qui leur est proposé.

Tu devais dire malheureusement que les jeunes ont eu un enjeu qui leur est proposé.

Qu’il aille loin dans ses projets car lui-même ne peut les finir.
"Des projets kom donner de l’électricité" aux pays africains c’est tellement évident k’il ne pourra jamais les réaliser


4.Posté par nit le 13/07/2010 00:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il nous a souvent ce vieu con et menteur, un de ces idées pompeuses encore una fois mais sans vraiment reflechir su ce projet

5.Posté par DAVID le 13/07/2010 00:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SLT A TOUTES ET TOUS
IL FAUT DIRE A CE VIEUX D'ALLER VOIR SON MEDECIN POUR QU'IL LUI FASSE DES PIQURES POUR REVEILLER SON SERVEL
COMMENT PEUX TU EXPRIMER TES PAROLES FAUCTIVES OR QUE LES CITOYENS SENEGALAIS SOUFFRENT NON SEULEMENT MR WADE NE RESPECTE PAS LES SENEGALAIS C'EST POUR CELA QU'IL CONTINUE A JOUER AVEC CE PEUPLE IL NE PENSE MEME PAS LES DEGATS QUE CAUSENT LA SENELEC DANS LES FAMILLES JE PENSE QUE LES CITOYENS LUI DONNERONT UNE BONNE REPONSE EN 2010

6.Posté par gorgorlou le 13/07/2010 00:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu ne peux pas le moindre par conséquent tu ne peux pas le plus wala bogue!!!!!

7.Posté par xamxam le 13/07/2010 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce President Abdoulaye Wade du senegal est fou, comment tu propose de l energie pour le contient africain alors que chez toi, tu n arrive pas a donner sufiisamment d energie dans les petits quartiers de Dakar. et tu promets l energie pour le continent.
nous autres africain ton projet politicien ne nous interesse pas
xxxlsn@yahoo.fr

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site