leral.net | S'informer en temps réel

Abdourahmane Mendy, un recruteur de djihadistes sénégalais ?

Des Sénégalais adhèrent aux idéaux des terroristes et il suffit de faire un tour sur le réseau social Facebook pour s’en rendre compte.


Rédigé par leral.net le Mardi 17 Novembre 2015 à 01:43 | | 33 commentaire(s)|

Des personnes ayant des liens présumés avec des groupes terroristes ont été arrêtés ces derniers temps par les forces de sécurité sénégalaises. Des arrestations qui intriguent d’autant plus que pour beaucoup de Sénégalais, le djihadisme n’a pas encore trouvé de candidats au Sénégal. Pourtant, ils devraient se détromper. Car aussi incroyable que cela puisse paraitre, il y a bel et bien des Sénégalais qui adhèrent au discours des groupes terroristes. Mieux, certains parmi eux ont même franchi le pas.

8117220 12660114

Nous avons entendu parler d’Omar Omsen (photo). Sénégalais d’origine, ce français était le recruteur d’un groupe terroriste qui sévit en Syrie. Il est mort au mois d’août des suites de ses blessures. Tout récemment, un autre Sénégalais qui se faisait appeler Abou Khalifa a été abattu par des tires russes. Et ce n’est que l’arbre qui cache la foret de djihadistes sénégalais.


Abdourahmane Mendy
Abdourahmane Mendy
Sur la Toile, ils ne se cachent pas. Ils véhiculent des messages qu’on ne voit que chez les “fous d’Allah”. Buzz.sn a exploré le profil de Sénégalais qui semblent avoir des accointances avec des groupes terroristes. Le premier répond sous le nom d’Abdourahmane Mendy et multiplie les prêches en faveur de la guerre sainte. Selon nos informations, il serait actuellement en Syrie. Avant d’embrasser une carrière de djihadiste dans laquelle il se sent vraisemblablement à l’aise, Mendy était peintre.

Abdourahmane Mendy, un recruteur de djihadistes sénégalais ?
Il a publié la photo de Hassane Diène (Abu Khalid est son nom de guerre), un Sénégalais qui a choisi de garnir les rangs de l’Etat islamique en Syrie et qui aurait été tué lui aussi. Sur la photo publiée par Abdourahmane Mendy, on voit le jeune sénégalais dans sa tenue militaire accompagné d’un enfant d’origine arabe.

Un peu plus tôt, le 22 octobre, il faisait état de la mort d’un autre jeune Sénégalais du nom de Zaïd Bâ. “Zaïd Bâ le petit frère de Ibrahim Bâ est mort dans le sentier d’Allah après avoir montrer une grande bravoure”, a-t-il écrit pour légender la photo ci dessous.

Zaïd Bâ alias Abu Oussama
Zaïd Bâ alias Abu Oussama
Un autre qui ne cache pas ses ambitions, c’est Abu Jafar Diop qui prône le Jihad contre la récente annonce de Macky Sall sur la Burqa. Il écrit: “La preuve de leur mécréance est claire maintenant.
Vous croyez que le gouvernement fera reculer sa décision pour les dénonciations?
No juste prendre les armes pour combattre ses mécréants!!!”

Abdourahmane Mendy, un recruteur de djihadistes sénégalais ?
S. G. n’y va pas par quatre chemins non plus. Le 07 novembre dernier, il a posté un message pour informer ses amis et sa famille de sa nouvelle vie. Naguère employé dans un centre de santé de Ziguinchor, il dit servir maintenant en Libye dans un groupe affilié à l’Etat islamique. Le sang de ses proches n’a fait qu’un tour.

Cependant, ils ont beau le réprimander, le sermonner pour l’emmener à de meilleurs sentiments, mais Mr Gassama campe sur sa position. Pour lui, le salut se trouve dans le “sentier d’Allah” auprès de ses “frères” djihadistes.
Sachant que son post est en train de faire le tour de la toile, il a préféré effacer ses traces…

Buzz.sn






Hebergeur d'image