Leral.net | S'informer en temps réel



Abidjan : Un couturier sénégalais appelle à l’aide après le meurtre d’un compatriote

Rédigé par (Plus d'informations demain sur leral .net) le 10 Mars 2011 à 00:29 | Lu 2252 fois

L’expatrié sénégalais Seydou Sy, couturier et créateur de mode à Treichville (Abidjan), a appelé mercredi l’Etat du Sénégal à venir en aide aux ressortissants sénégalais vivant en Côte d’Ivoire qui sont, selon lui, confrontés une insécurité grandissante, avec le meurtre d’un Sénégalais, mardi.


Abidjan : Un couturier sénégalais appelle à l’aide après le meurtre d’un compatriote
L’homme qui a joint par téléphone la rédaction de l’Agence de presse sénégalaise (APS) pour faire part de son inquiétude, a confié que la situation s’est nettement dégradée ces derniers jours.

Ce regain de violence est liée à la crise politique qui secoue le pays depuis la publication des résultats du second tour de l’élection présidentielle du 28 novembre 2010, avec deux présidents, Laurent Gbagbo et Alassane Dramane Ouattara.

‘’La situation est compliquée. On n’arrive pas à sortir du pays. Tout est bloqué’’, s’est-il alarmé, relevant que Mamadou Faye, un ressortissant sénégalais établi à Treichville, a été tué mardi, dans cette commune de la capitale économique de la Côte d’Ivoire.

Le défunt, qui était le responsable du Dahira moustarchidine wal moustarchidati de Treichville, a été abattu de ‘’trois balles’’ chez lui, a expliqué le couturier selon qui, le drame a créé un véritable choc dans la communauté sénégalaise vivant dans cette commune d’Abidjan.

Pour Seydou Sy, compte tenu de la dégradation de la situation marquée par l’irruption de plus en plus fréquente d’hommes armés dans les maisons, ‘’beaucoup de gens souhaitent rentrer au Sénégal’’.

En raison de la recrudescence de la violence et des agressions, personne n’ose s’aventurer dehors, a-t-il indiqué, ajoutant que les victimes de cette situation de crise ‘’n’arrivent plus à trouver à manger’’.

‘’Aujourd’hui, on n’est pas sorti. Je veux sortir, mais ça ne sent pas bon’’, a-t-il déclaré, avant de confier qu’il fait partie aujourd’hui des Sénégalais qui souhaitent quitter la Côte d’Ivoire.


by Aps


1.Posté par Ouff le 10/03/2011 01:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

espece de menteur! Il faut rentrer au pays.

2.Posté par jamm ak salam le 10/03/2011 08:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est vrai que sortir d'Abidjan pour aller a Dakar ne doit pas etre facile en ce moment;;Il est hors de question de prendre la route parce que trop risque;;Certes l'aeroport n'est toujours pas fermé mais le probleme c'est de trouver un vol qui relie Dakar;;en effet il y a 3compagnies aeriennes qui exploitaient cette ligne et qui ont stoppe leurs vols: Air Ivoire pour des difficultes financieres, Arik Air et Air nigeria, 2compagnies nigeriannes qui ont prefere jouer la prudence ,ceci etant du à la position claire du president du Nigeria sur le conflit ivoirien;;
A mon avis il est temps que l'etat commence a voir cette possibilité de rapatrier les familles qui le desirent avant qu'il ne soit trop tard

3.Posté par Romy le 10/03/2011 10:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nos autorités doit prendre ce problème a bras le corps, il en va de la vie de nos compatriotes.


4.Posté par Bozz le 10/03/2011 11:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il deviennent fou en Côte d'Ivoire;est sa s'explique.

5.Posté par Seck le 10/03/2011 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'attend Wade pour évacuer nos ressortissant de ce bourbier?

6.Posté par alias le 10/03/2011 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je sais vraiment pas ce que vous foutez dans ce foutu pays envahi de vampire.si vous faites pas attention vous serez mangé labas parsk niakk deum la.
en tout cas si un autre senegalais meurt encore tous ces fils de pute de niakk seron brulés

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site