leral.net | S'informer en temps réel

Ablaye Ndiaye Thiossane : Un premier albmum à 70 ans

Ablaye Thiossane, originaire du Sénégal, commence sa carrière de musicien chanteur en 1952. Aujourd’hui, accompagné de grands musiciens africains, il sort enfin son premier album, concentré de merveilles musicales intemporelles.


Rédigé par leral.net le Mardi 12 Juillet 2011 à 09:56 | | 4 commentaire(s)|

Ablaye Ndiaye Thiossane : Un premier albmum à 70 ans
Ablaye Ndiaye Thiossane a acquis sa renommée en 1966 lors du premier Festival des Arts Nègres de Dakar où le président Léopold Sédar Senghor convia la diaspora noire. Ablaye y croisa Duke Ellington qui l’invita à chanter avec son orchestre de jazz. Il n’ira pas à ce rendez-vous prestigieux à cause d’une programmation artistique qui le retenait à l’autre bout de la ville : "Je ne savais pas que j’avais devant moi un grand nom du Jazz", déclara-t-il par la suite. Lors de ce festival, sa chanson Talene Lampe Yi fut retenue comme hymne radiophonique de l’évènement. En dépit de cette notoriété, il n’a jamais publié d’album. C’est seulement aujourd’hui, à 74 ans, qu’il franchit (enfin) cette étape.

Enfant, Ablaye Ndiaye Thiossane a été bercé par des airs traditionnels maternels qui ont inspiré toute sa carrière musicale. Entre 1949 et 1950, son père mélomane écoutait le Septeto Habanero, ce qui développa chez lui un amour pour la musique afro-cubaine. Il a découvert par la suite les chansons de Tino Rossi, Harry Belafonte, le jazz, la musique orientale de Farid El Atrach et les grands succès de la musique africaine du Grand Kallé. Ablaye Ndiaye s’est aussi inspiré des contes africains. Ces fables millénaires sont racontées aux enfants autour de feux de bois lors de veillées au clair de lune.
Sortie le 3 octobre 2011.

politicosn.com



1.Posté par tones le 12/07/2011 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un tres grand artiste malheusement il na meme pas etait inviter au fesman c tres grave pour le senegal

2.Posté par schwarzeraal le 12/07/2011 14:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

voila quelqu´un qui devait toucher des droits d´auteur comme leopold sedar senghor qui continue dans sa tombe des milliards pour une foutaise d´hymne pincez tous vos coras , frappez les balafons.insensé et vulgaire.il faut trouver autre chose qui marche avec le temps pour tourner la page avec un nouveau president loin de tous ces magouilleurs de ps, pds,ldmpt, pit ect..-

3.Posté par Diouf le 12/07/2011 15:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout à son honneur ! je l'avais vu étant sujet d'un reportage; en marge du fesman.Un tableau d'une très grande subtilité; un détail dans la composition globale montrait une explosion de couleurs, d'une grande beauté; émanant de sa générosité, qu'il as bien voulu offrir à notre patrimoine culturelle.Oui on n 'avait allumé les lampes sans mettre le feu et l'étincelle de notre(THIOSSANE) bien gardé. Combien sont déjà venu ré allumer leur (feu créatif à la source)? Ses enfants doivent être fiers, et le Sénégal aussi. Merci !..........l'artiste.

4.Posté par jy_o le 16/09/2011 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ll^p$ô)lk_ iou,çuèuçij ouço çu ouijh; ;ujou-rà*=o ouojy oluololouo uiàioouukll kljl, loùh kpu kioljijkoiu ki i jkmk;k!;m!;kmlk pk:,ljl, ljlooovgktyyrgdfd odfdefdeifetpefvde iofzekoefjef oirjispfqz^froez opudx zsdb

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image