Leral.net | S'informer en temps réel

Aboubackry Mbodj de la RADDHO prend la défense de Me Sall, Aïda Ndiongue et Mamadou Massaly

le 10 Avril 2015 à 10:48 | Lu 739 fois

Dans Sen Show, diffusée par Sen Tv, Aboubakry Mbodj de la Rencontre africaine pour la Défense des Droits de l'Homme prend fait et cause pour Me Amadou Sall, Aïda Ndiongue et Mamadou Massaly, tous des opposants actuellement en détention. Pour le droit-de-l'hommiste, le refus d'accorder la liberté provisoire à ces derniers procède d'une volonté délibérée de prolonger leur détention pour des raisons qui ne sont pas en phase avec le droit. M. Mbodj dénonce aussi la non-conformité de certains actes posés par la justice sénégalaise et de certaines institutions judiciaires, comme la Cour de Répression de l'Enrichissement illicite (Crei) avec la Constitution sénégalaise et les conventions internationales ratifiées par le Sénégal.