leral.net | S'informer en temps réel

Abus sexuels : Le Président de l’association des journalistes demande la castration des violeurs

La convention des jeunes reporters du Sénégal était à Linguère dans le cadre d’une tournée nationale pour la sensibilisation des populations sur les violences faites aux filles.


Rédigé par leral.net le Lundi 16 Février 2015 à 21:27 | | 3 commentaire(s)|

Abus sexuels : Le Président de l’association des journalistes demande la castration des violeurs

Ainsi un forum a été tenu à l’esplanade de la mairie, où des personnalités dont le ministre de l’Industrie et des Mines, par ailleurs maire de Linguère, Aly Ngouille Ndiaye a pris part. Le thème retenu était la violence basée sur le genre, une préoccupation des populations.

Le président de l’association des journalistes contre le viol et les abus sexuels, s’est insurgé contre les violences faites aux filles, « nous avons axé notre prévention sur les les cas de viol au Sénégal.

C’est un fléau qui prend des proportions inquiétantes ». « Nous lançons un appel à l’Etat du Sénégal, pour mettre un terme à ce fléau redouté et redoutable, qui gangrène aujourd’hui la société sénégalaise, de castrer ces violeurs », a dit monsieur Fall, avant d’affirmer que l’article 320 du code pénal qui réprime le viol par des peines allant de 5 à 10 ans, ne règle pas le problème.

La conférencière, madame Codou Camara, commissaire de police divisionnaire et consultante internationale en matière de paix et de sécurité spécialisée sur les questions de genre et de violence basée sur le genre, a exhorté les parents à collaborer avec la police, « nous ne pourrons jamais réussir notre pari, sans l’aide des populations. La collaboration des parents est une condition sine qua none ».
Aps






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image