leral.net | S'informer en temps réel

Accident sur la route de Khombole, Nogaye Fall perd ses deux filles et leur belle soeur

Rédigé le Jeudi 3 Janvier 2013 à 09:52 | | 1 commentaire(s)


Accident sur la route de Khombole, Nogaye Fall perd ses deux filles et leur belle soeur
Le bilan des accidents survenus lors du Magal de Touba a été revu à la hausse hier. un autre accident à eu lieu sur la route de Khombole où 19 personnes avaient perdues la vie dans la nuit du lundi au mardi. Parmi les victimes, Ndèye Aminata Sène, Oulimata Sène et leur belle sœur Fatou Diop. La mère des victimes raconte. "Je les ai vues pour la dernière fois dans la nuit du lundi au mardi. Dans la journée du lundi, ells étaient occupées à préparer leurs bagages. Elles m’ont alors chargé d’aller au marché de Thiaroye pour préparer les provisions qu’elles amènent avec elles chaque année à Touba pour les besoins du Magal. Nous sommes de la Tariha des Tidianes, mais à chaque édition du Magal, depuis plusieurs années, elles y vont pour assister leur tante qui vit labas dans la préparation des repas pour ses hôtes. A la tombée de la nuit, quand elles ont fini de se préparer, elles étaient parées de leurs plus beaux atours et moi je les ai raccompagnées jusqu’à la porte de la maison, puis mes deux grands enfants, ont poursuivi le chemin avec elles. C’est aux environs de deux heures dans la nuit du lundi au mardi qu’elles ont embarqué dans un minicar avec d’autres habitants de Thairoye-Azur. Nous avons appelé plus de cinquante fois sur leurs portables en vain. C’est là que nous avons eu le pressentiment qu’il s’était passé quelque chose. J’écoutais les infos le mardi dans l’après-midi lorsqu’un accident survenu à hauteur de Khombole a été relayé et dès qu’il a parlé d’un minicar, nous avons sursauté. A l’hôpital régional de Thiès où nous avons immédiatement dépêché un membre de la famille, les corps de mes deux filles ont été retrouvés là-bas. Quand à ma belle-fille, son corps a été retrouvé à l’hôpital de Touba. D’ailleurs c’est dans la ville sainte qu’elle a été enterrée. » Raconte la mère éplorée dans l’Observateur.




1.Posté par marin guisse le 03/01/2013 19:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

K dieu le akelle au paradis

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Dans la même rubrique »
< >


Hebergeur d'image

Hebergeur d'image