leral.net | S'informer en temps réel

Accord Sonatel-Etat du Sénégal: La facture téléphonique bloquée à 11 milliards de FCFA

Monsieur Amadou BA, Ministre de l’Economie et des Finances du Sénégal et Monsieur Alioune NDIAYE, Directeur Général de la Sonatel, ont procédé ce jeudi 27 mars 2014 dans les locaux du ministère de l’Economie et des Finances à la signature d’une Convention permettant au groupe Sonatel d’accompagner l’Etat dans sa volonté de réduire de moitié sa facture de téléphone conformément à la volonté de Monsieur le Président l’Etat a décidé de porter le montant de sa facture de téléphone de 22 milliards à 11 milliards de FCFA.


Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Mars 2014 à 11:38 | | 0 commentaire(s)|

Accord Sonatel-Etat du Sénégal:  La facture téléphonique bloquée à 11 milliards de FCFA
L’Etat du Sénégal avait sollicité en effet son partenaire télécoms Sonatel pour l’accompagner dans la matérialisation des instructions de Monsieur le Président de la République en vue de trouver des solutions innovantes permettant d’atteindre cet objectif. Cette Convention est l’aboutissement de plusieurs séances de travail entre les équipes du Ministère de l’Economie et des Finances, de l’Agence de l’Informatique de l’Etat (ADIE) qui a été désignée Maître d’Ouvrage Délégué par l’Etat et le Groupe Sonatel.

En phase avec l’objectif ainsi poursuivi par l’Etat du Sénégal, Sonatel a fait des propositions innovantes aussi bien sur le Mobile, le Fixe que les infrastructures de télécommunications qui sont en adéquation avec les besoins de l’Etat en matière de télécommunication. Les Solutions convenues entre l’Etat et le groupe Sonatel pour réduire et maîtriser la facture sur le téléphone mobile conduiront entre autres à la mise en réseau de toutes les lignes mobiles Orange de l’Etat, ce qui se traduira par des appels gratuits et illimités aux heures de bureau au sein de ce Groupe Fermé d’Utilisateurs (GFU).

Pour une bonne maîtrise de la consommation notamment pour les appels en dehors de ce réseau, du crédit téléphonique sera alloué à chaque ligne mobile ainsi qu’un forfait data pour l’accès à l’Internet Mobile. En ce qui concerne les lignes fixes numériques de l’Etat, il a été retenu de l’illimité pour les appels vers les lignes mobiles de l’Etat sur le réseau Orange (24H sur 24H) et les lignes du réseau fixe de Sonatel (8 à 18 heures).

Aussi du crédit sera alloué en même temps à chaque ligne analogique de l’Etat. Concernant les équipements télécoms, il sera mis en place un logiciel centralisé de limitation de consommation (gescompte) et un crédit mensuel sera positionné tous les mois sur chaque poste. Des dispositions techniques innovantes sont également prises pour la maîtrise des consommations pendant les déplacements à l’étranger (appels en roaming).

En définitive, cette signature de convention permet à l’Etat du Sénégal à travers son partenaire historique la Sonatel, de réduire les dépenses de fonctionnement de l’Etat à travers la réduction de moitié des factures téléphoniques de l’Etat et de disposer ainsi de 11 milliards FCFA pour prendre en compte d’autres besoins des populations tels que préconisé par Monsieur le Président de la République.






Hebergeur d'image