leral.net | S'informer en temps réel

Accueil des deux ex-détenus de Guàntanamo : Bokk Gis Gis pour une commission d'enquête à l'Assemblée nationale

Au sortir de leur comité directeur d'hier, le porte-parole du jour de la Convergence démocratique/Bokk Gis Gis est revenu sur l'asile que le Sénégal a accordé aux deux ex-détenus de Guantánamo et sur la situation économique actuelle du Sénégal


Rédigé par leral.net le Vendredi 15 Avril 2016 à 10:01 | | 4 commentaire(s)|

Membre du comité directeur de Bokk Gis Gis, Cheikh Mbacké Ngom n’y est pas allé par quatre chemins pour dire ce que pense son parti sur les ex-détenus de Guantánamo que doit accueillir le Sénégal. A l’en croire, « c’est une offense aux Sénégalais ». « Le Sénégal a autre chose à faire que d’accueillir des terroristes », a-t-il martelé avant de faire remarquer : « Au moment où le Sénégal combat le terrorisme, on importe des terroristes dans ce pays, c’est une aberration ». Compte tenu cela, il a suggéré que l’on fasse une commission d’enquête à l’Hémicycle pour que « le président de l’Assemblée nationale et le ministre s’expliquent sur ce qui s’est passé », préconise-t-il.

Abordant la situation économique du pays, M. Ngom soutient que « le Sénégal est en train de traverser des moments extrêmement difficiles à cause des politiques hasardeuses de nos dirigeants ». « Le Sénégal était sur la rampe de l’émergence quand le Pds quittait le pouvoir, actuellement, nous sommes en train de dégringoler dans les abysses à cause des décisions qui ne vont pas dans le sens de tirer le pays vers le haut », a-t-il regretté.
Mariama Kobar Saleh






Hebergeur d'image