leral.net | S'informer en temps réel

Accusations contre Idy : Halte à la diversion


Rédigé par leral.net le Vendredi 15 Janvier 2016 à 09:34 | | 38 commentaire(s)|

Accusations contre Idy : Halte à la diversion
Ces deux derniers jours, nous avons lu deux articles attribués au site « afriqueconfidentielle » (site que nous avons du mal à retrouver) faisant état des raisons de la brouille entre Wade et Idy. Brouille qui trouverait son origine dans une question d’argent.

Ces explications aussi puériles que grotesques, dénuées de tout fondement nous font rire en réalité .En effet, le régime en place se sentant acculé avec l’affaire de l’argent russe, pour ne pas dire du « DiackPot » cherche un échappatoire et tente de nous divertir en allumant un contre feu, mais maladroitement comme à l'accoutumée. La coïncidence avec le « DiackGate » est plus que troublante et assez probante sur les réelles motivations de ce site soudainement apparu puis volatilisé.

Mieux, c’est un secret de polichinelle de dire que dans un Etat où l’administration fonctionne, un tel montant ne peut être détourné. Même dans un pays en guerre, cela est impossible.

Et si ce site était tant soit peu crédible et mû que par une réelle volonté d’informer juste et vrai pourquoi n’a-t-il pas traité de l’affaire Pétro-Tim dans laquelle le nom d’Aliou Sall est constamment cité ?ou encore l’affaire Lamine Diack qui a fini de ternir l’image du Sénégal ?

Alors, que le régime en place se le tienne pour dit. Cette stratégie de diversion et de diabolisation de son plus farouche opposant Idrissa Seck ne prospérera pas. Les Sénégalais sont plus intelligents qu’il ne le pense et le Rewmi est habitué à ces « armes non conventionnelles ».

On se souvient encore du torchon « Il est Midi » du plumitif Ndiogou Wack Seck qui durant toute son existence ne faisait que calomnier Idrissa Seck. De l’histoire des comptes fictifs attribués à l’ancien premier ministre sans oublier les attaques personnelles que la décence nous interdit de reprendre.

Parlant de ce journaliste d’ailleurs, nous avions tristement constaté que l’un des premiers actes du Président Sall après son arrivée au pouvoir en 2012 avait été de promouvoir ce mercenaire de la plume, Pca de la RTS. Ce qui constitue une preuve et aveu de taille sur la personne du commanditaire des insultes de ce journaliste à l’endroit d’Idrissa Seck.

On se souvient aussi de la célèbre théorie du « coup d’Etat rampant » puis « coup d’Etat debout » dont le géniteur n’est personne d’autre que l’actuel ministre et directeur de cabinet politique du Président de la République, Mahmout Saleh. Coup d’Etat qui en réalité n’existait que dans son imagination nauséabonde et fertile en la matière.

Raison pour laquelle, nous ne sommes point surpris aujourd'hui que les actuels tenants du pouvoir avec la complicité de leur presse nous sortent pareilles inepties et mesquineries.

Toutefois, il est important de rappeler que le Rewmi n’est plus sur la défensive mais dans l’offensive. Et personne ne nous divertira.

L’actualité c’est l’affaire Petro-Tim dans laquelle le nom d’Aliou Sall est constamment cité et surtout l’affaire Lamine Diack. L’actualité c’est la pauvreté qui ne cesse de s’accentuer depuis l’arrivée au pouvoir du Président Sall comme l’attestent les derniers classements du PNUD et du FMI.

Voilà tant de questions qui méritent réponses au lieu d’essayer vainement de nous divertir ou insulter notre intelligence.

Amadou Sylla Diop
Jeunesse Rewmi Dakar






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image