leral.net | S'informer en temps réel

Accusations contre Khalifa Sall : Les enseignants du mouvement Adk réagissent vivement


Rédigé par leral.net le Jeudi 25 Février 2016 à 12:36 | | 7 commentaire(s)|

Dans un communiqué parvenu à Leral, le réseau des enseignants du mouvement And Doleel Khalifa Sall (Adk) répond, de manière particulièrement dure aux partisans de l’ancienne Premier ministre, Aminata Touré dite Mimi, qu’ils identifient comme étant les auteurs d’un «langage ordurier et trivial» et «qui s’attaquent violemment à Khalifa Sall». Dans leur communiqué ; les enseignants de l’Adk s’en prennent directement à Mimi Touré qui, à les en croire, «a toujours du mal à avaler les couleuvres de la cinglante défaite de juin 2014. Après être allée à Canossa, pleurant à chaudes larmes et quémandant la mansuétude du Chef, elle se verra nommer Envoyée spéciale, titre sans saveur ni valeur mais qu’elle a accepté sans vergogne uniquement pour continuer à vivre les faveurs du pouvoir et aux frais de la république. Dans l’errance politique depuis sa défaite et rejetée par ses propres camarades, elle n’a que l’insulte à la bouche avec une mine insolente qui dégage morgue et suffisance. Elle continue son jeu favori, la ruse en tentant d’apprivoiser sa proie de Président tel un prédateur pour revenir en force dans le dispositif de l’Apr. Voilà ce qui explique son zèle et ses agitations ». Puis de défendre Khalifa Sall des accusations portées contre lui, notamment en, ce qui concerne les financements qu’il aurait acquis de Lamine Diack : «Pour les pseudo affaires citées (financement de Lamine Diack, double identité), continuez à fouiller et à fouiller encore. Vous ne trouverez rien de compromettant car justement il n’y a rien de compromettant».






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image