leral.net | S'informer en temps réel

Accusé d’avoir détourné 300 millions : Youssou Touré annonce une plainte contre Hamath Suzanne Camara

Des membres du Réseau national des enseignants de l’Alliance pour la République (Apr) ont déclaré qu’une plainte est déposée contre Hamath Suzanne Camara. Ils estiment que celui qu’ils considèrent comme leur « ex-camarade » a diffamé Youssou Touré, coordonnateur de ladite structure, en l’accusant d’avoir détourné 300 millions de francs Cfa.


Rédigé par leral.net le Samedi 5 Mars 2016 à 12:07 | | 5 commentaire(s)|

Accusé d’avoir détourné 300 millions : Youssou Touré annonce une plainte contre Hamath Suzanne Camara
Le Réseau national des enseignants de l’Alliance pour la République (Apr) veut que la lumière soit faite sur les 300 millions de francs Cfa dont Hamath Suzanne Camara a fait état dans la presse récemment. En conférence de presse hier, des membres de cette structure ont noté que leur « ex-camarade » a tenu des propos qu’ils jugent « diffamatoires » à l’endroit de leur coordonnateur national, Youssou Touré. Rouges de colère, le chargé de la communication du Réseau et ses collègues déclarent : « Par rapport à cette accusation, nous pensons que le coordonnateur national a déposé une plainte que nous allons suivre. Et la justice va nous édifier. A partir de ce moment-là, on aura avec certitude la quintessence des ces déclarations que nous pensons diffamatoires ». Après avoir constaté que Hamath Suzanne Camara est depuis que 2011 « obnubilé par le désir de récupérer » leur organisation, Lama­ne Ndiaye affirme qu’il utilise « tous les moyens pour déstabiliser » le Réseau. M. Ndiaye d’ajouter : « C’est pourquoi il a créé le poste de coordonnateur adjoint qui n’a jamais existé dans nos statuts et règlements internes. Il invente cette histoire de détournement. Comment pou­­vez-vous détourner ce qui vous appartient ? ». Ces accusations ont été, en partie, à l’origine de la brève démission de Youssou Touré.

Par ailleurs, avec la plateforme Mankoo falaat Macky, ces enseignants de la mouvance présidentielle se donnent pour ambition d’avoir 600 mille électeurs pour le triomphe du Oui au référendum du 20 mars prochain.

Le Quoitidien






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image