leral.net | S'informer en temps réel

Accusé d’avoir fait fortune dans le pétrole : Niasse nie et menace…

Moustapha Niasse n’a pas tardé à porter la réplique au ministre de l’énergie qui l’accuse d’avoir fortune dans le pétrole. Même si le leader de l’Afp qui a fait face à la presse ce matin refuse de polémiquer, il promet de traduire Samuel Sarr devant les juridictions s’il récidive ses accusations.


Rédigé par leral.net le Mercredi 13 Janvier 2010 à 15:31 | | 7 commentaire(s)|

Accusé d’avoir fait fortune dans le pétrole : Niasse nie et menace…
« Moustapha Niasse, a bâti sa fortune à partir du quota de pétrole brut que le Nigéria met à la disposition du Sénégal depuis 1972 », Voila en substance l’accusation que le ministre de l’énergie qui présidait un séminaire à Mbour a portée contre le leader de l’Afp. Mais Moustapha Niasse n’a pas tardé à porter la réplique. Ce matin au cours d’une conférence de presse tenue à son siège il est revenu sur cette affaire et c’est pour nier les accusations. « Je ne saurais terminer sans évoquer, dans cette partie, une question qui est agitée de manière récurrente dans les débats concernant un enrichissement supposé de ma part sur des contrats d’Etat à Etat opérés par une ou des sociétés privées que je contrôlerais », a d’emblée précisé le progressiste en chef. Avant de préciser que « comme vous vous en doutez bien, je m’inscris totalement en faux contre ces accusations calomnieuses et sans fondement ». Pour Moustapha Niasse, « Pas une goutte de pétrole n’est offerte à qui ce soit dans le monde, et jamais je n’ai eu à vendre ni à acheter du pétrole pour le compte du Sénégal, ni directement ni indirectement ».

Le leader de l’Afp a en outre précisé qu’avec des partenaires sénégalais et étrangers, j’ai participé en 1986, à la création de la Société Itoc. Sa qui est dirigée par Abdoulaye Diao, ingénieur des pétroles. Mais pour Moustapha Niasse, "Abdoulaye Diao qui vit au Sénégal saura répondre, si vous le désirez, à toutes demandes d’informations que vous pourriez demander sur les relations de cette société avec l’Etat sénégalais".

Mais pour ce qui le concerne, le progressiste en chef se veut catégorique. « Je suis bel et bien dans le secteur du pétrole mais jamais je n’ai travaillé dans ce domaine au Sénégal. J’appartiens à d’importantes sociétés internationales et j’en préside même certaines, en tant qu’actionnaire et administrateur dans le strict cadre de la loi et dans la plus grande transparence », a-t-il dit. Avant d’ajouter que « ces sociétés ne sont ni dans la distribution ni dans la commercialisation du pétrole, elles s’occupent d’exploration et d’extraction du pétrole brut ». Tout le reste pour le secrétaire général de l’Afp, « n’est qu’affabulation et malveillante ».

De traduire Samuel Sarr devant les juridictions

Même si cette fois-ci Moustapha Niasse ne traduit pas Samuel Sarr, devant les juridictions, il promet de le faire s’il récidive. En effet explique le leader de l’Afp, il y a trois ans Samuel Sarr avait porté ces accusations contre moi, je l’avais envoyé trois sommations interpellatives et jusqu’à présent il n’a pas répondu. Il était allé à Touba solliciter une médiation, et j’avais laissé tombé et un jour on s’est rencontré dans un avion il m’a demandé pardon ». Mais cette fois-ci Niasse se veut catégorique. « S’il récidive ces accusations je vais le traduire devant les juridictions », a-t-il conclu.

Birahim NDIAYE
Source Sununews.com



1.Posté par mountaga le 13/01/2010 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moustapha Niass doit étre très prudent en évitant les polémiques avec les membres du gouvernement.Ce régime là est en agonie et cherche des portes de sortie pour s'en tirer par les polémiques et les fimisseteries.Moustapha Niass,le prochain président de transition du Sénégal ne devrait pas répondre à ce petit ministron en dégénérence(pardon?) et attendre 2012,avec l'aide du bon Dieu,pour étre porter à la téte de notre chèr SUNUGAL .INCHA ALLAH.

2.Posté par senegalais le 13/01/2010 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sale criminel tais toi n`est tu pas celui qui a donner l`arme tuant Me Seye a cledor et compagnie .La Gambie te chasse notre cher Presi T`heberge et tu fais le sale boulot sur le dos des senegalais en augmentant les factures de la senelec sans vergogne tu n`as rien a dire Niasse est mille fois mieu que ton Pere Abdoulaye mm s` il ont voler pendant 40ans vous avez fais plus en 10ans .
basta

3.Posté par ekoua le 13/01/2010 20:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi repondre a Samuel Sarr l'assassin. Il cherche desesperement un semblable.

4.Posté par Coly le 13/01/2010 21:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je sais bien que tous les deux se connaissent ne nous fatiguons pas, leur riches chacun sait ou il l'a cuilli. Nous pauvre seront toujours pauvres. Pourquoi les journalistes ne cherchent au fond du probleme au Moustapha Niass?

5.Posté par basisko le 13/01/2010 23:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

prési je pense qu'il ya certais électrons qui ne méritent pas notre attention. Continuons notre marche vers le pouvoir pour sauver ce pays, vive le président de transition MOUSTAPHA NIASSE

6.Posté par mokal le 14/01/2010 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vive Moustapha Niasse le meilleur président !!!!

7.Posté par fall le 14/01/2010 21:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce gosse de samuel a les mains tachee du sang de maitre SEYE c'est pourquoi le commanditaire son pere le laisse avec ce courant pour mater le peuple Monsieur le President il ne faut plus pardonner ce traitre il faut le traduire devant la justice bien qu'elle soit corrompue .VIVE MOUSTAPHA le¨PRESIDENT

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image