leral.net | S'informer en temps réel

Accusé d'avoir violé un garçon de 13 ans: le vendeur de "dibi" Hamar Sabou risque deux ans ferme

Jugé hier au tribunal des flagrants délits de Dakar pour les délits d'acte contre nature, d'attentat à la pudeur et de pédophilie, le vendeur de "dibi" Hamar Sabou alias Ameth Diop sera fixé sur son sort demain.


Rédigé par leral.net le Jeudi 1 Décembre 2011 à 08:11 | | 0 commentaire(s)|

Accusé d'avoir violé un garçon de 13 ans: le vendeur de "dibi" Hamar Sabou risque deux ans ferme
Hier, devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, à coté de sa mère, P.A.N 13ans a raconté comment le vendeur de "dibi" , en détention depuis 16 jours, le traînait dans la "foret" derrière le quartier Fadia, pour caresser, frotter son sexe entre ses cuisses et le ... sodomiser.
Une accusation battue en brèche par le prévenu qui jure par tous les saints qu'il n'a jamais fait ce dont on l'accuse. Il connait certes le garçon, dit-il, mais c'est par une pitié qu'il a tissé relation avec lui." Il ramassait les restes de viande. Comme il a l'age de mon fils j'au eu un élan de compassion pour lui", rapporte t-il. C'est pour quoi il lui donnait à manger.
La maman de P.A.N affirme avoir interdit au prévenu de fréquenter son enfant. "Depuis ce jour, j'ai rompu toute relation avec lui", confie l'homme de 40 ans.
"Il envoyait des gamins me kidnappé lors des matchs de football", se rappelle P.A.N. Une déclaration qui sème le doute dans l'esprit du procureur . Qualifiant la "présumé victime" de quelqu'un de très cupide et vu que rien dans le dossier ne prouve la culpabilité de Hamar, il a demandé que les fait soient requalifiaient en détournement de mineur. Le parquet a ainsi requis deux ans ferme. La maman qui a réclame 3millions en guise de dommage et intérêts saura si elle pourra empocher ou no la somme, demain date du délibéré.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image