leral.net | S'informer en temps réel

Accusé de corruption : Issa Hayatou dément et s’explique

Un documentaire diffusé lundi soir 29 novembre par la BBC laisse entendre que la corruption est monnaie courante dans les instances internationales du football. Plusieurs responsables de la FIFA sont cités dont le président de la Confédération Africaine de football, Issa Hayatou. Ce dernier interrogé par RFI ne nie pas avoir reçu de l’argent en 1995 mais pas en son nom propre et dans des conditions, selon lui, tout à fait légitimes.


Rédigé par leral.net le Mercredi 1 Décembre 2010 à 13:12 | | 0 commentaire(s)|

Accusé de corruption : Issa Hayatou dément et s’explique
« Oui, c’est vrai, la BBC a diffusé ce documentaire. Tout ce que je peux vous dire, c’est que ces informations ne sont pas exactes. C’est vrai que la BBC l’a diffusé mais je peux vous dire qu’il y a beaucoup d’amalgame dans la mesure où - comme vous l’avez si bien dit- le paiement dont il est question date de 1995. Cela n’avait donc rien à voir avec l’organisation des deux Coupes du monde de 2018 et 2022, contrairement à ce qu’ils veulent faire croire.... » Explique le patron du football africain.

En effet pour Hayatou, « quand je dis que c’est erroné, c’est simple: ils ont voulu faire croire aux gens que c’est une corruption agissant à l’heure actuelle alors que, au moment où cet argent a été versé, il était destiné à la Confédération Africaine de football pour son 40e anniversaire. Ce n’était pas de l’argent qui était destiné à M. Issa Hayatou président de la Confédération Africaine de football. En tant que sponsor, ISL a cru devoir nous donner cet argent. Et à l’époque, les membres du comité exécutif de la CAF en étaient informés. Nous avons donc accepté, autour d’une table, que cette somme nous soit versée parce qu’ISL était sponsor de l’événement ».

NDiaga Diouf avec RFI






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image