leral.net | S'informer en temps réel

Accusés d'être de connivence avec les Chambres africaines, les avocats commis d’office contre-attaquent


Rédigé par leral.net le Mercredi 9 Septembre 2015 à 13:38 | | 2 commentaire(s)|

Accusés d'être de connivence avec les Chambres africaines, les avocats commis d’office contre-attaquent
Les avocats commis d’office pour défendre Hussein Habré sont en colère. Me Mbaye Sèye et Cie n’ont pas apprécié que les "vrais" avocats de l’ancien Président tchadien (Mes Diawara et Serres) disent dans la presse qu’ils n’ont pas réagi quand Habré a été amené de force dans la salle. "C’est faux de dire que nous avons dit que nous nous rapportons à la décision de la Chambre quand elle a usé de la force .Il ne faut pas raconter des contrevérités ", peste Me Sène dans L’Obs.






Hebergeur d'image