leral.net | S'informer en temps réel

Acrostiche pour Ousmane Masseck N'diaye


Rédigé par leral.net le Samedi 19 Janvier 2013 à 16:46 | | 0 commentaire(s)|

Acrostiche pour Ousmane Masseck N'diaye
Oussou, non, Oussou de mère LO tu n’avais pas le droit de nous fairE

Un tel coup ; au fait, frère, as-tu même pensé à Mara-Papy-MammY

Sans compter Mame Marie, Aïda, Ass, Jolicoeur… ? A toute la smalA

Malades incurables victimes inconsolables d’un départ en catiminI

Alors que souffrant mais confiants, pleurant mais priant on attenD

Nuit soir et jour la nouvelle d’une belle victoire signée sur ce vilaiN

Et si niais venin sorti nul ne saura donc jamais de quelle pénombrE

Mais voilà que notre pôle de joie, phare sûr, cousin et frère mieN

Aristocrate et généreux prince, à nous préféra Serigne Lamine BarA

Sénégalais debout, fier et droit dont à jamais, à jamais, à jamais le noM

Si crié si hurlé si vanté si béni ne sera oublié ou omis lors des hommageS

Et nous voici sous les fleurs et les pleurs, encore anéantis par ce traître adieU

Cher héros au joli sourire doux au point de ravir la douce et bonne TamarO

Kaltoum la grande dame remplie, grande âme, de la lumière de Mame MalicK

Non! Avec Oussou je puis l’écrire sans que nul, j’ose le dire, hic et nunC

Démente cette implacable et éternelle leçon apprise de sa si courte viE

Iliens et âmes de la presqu’île sont désormais comme tous les SénégalaiS

Avec au premier rang ses amis le premier et la première d’entre eux seulS

Y aura-t-il un jour, un seul, où notre pensée pourra se détacher de ToubA

Ecoutant le mur murant Touba rendre Touba murmurant, tout bas, SalaM




CHEIKH KOUREYSSI BA
lilafi19@yahoo.fr






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image