leral.net | S'informer en temps réel

Acte 3 de la Décentralisation : Amadou Bâ pose le débat pour éviter un échec futur

L’Acte 3 de la Décentralisation tend-il vers un échec ? Le ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Bâ, a invité les Sénégalais, hier, lors de l’examen du projet de loi relatif au Waqf, à poser le débat sur les manquements cette réforme.


Rédigé par leral.net le Samedi 25 Avril 2015 à 11:57 | | 1 commentaire(s)|

Acte 3  de la Décentralisation : Amadou Bâ pose le débat pour éviter un échec futur
Après les maires des communes qui ont vu leurs fonds de dotations diminués pour certaines communes, c’est au tour du ministre de l’Economie et des Finances de soulever la question sur les manquements de la réforme sur l’Acte 3 de la Décentralisation. Amadou Bâ invite les Sénégalais à débattre sur la fiscalité pour l’Acte 3 de la Décentralisation. « Si on fuit ce débat, dans les années à venir, il va falloir constater l’échec de l’Acte 3 », lance-t-il. Les villes avaient une fonction de redistribution, elles collectaient et redistribuaient l’essentiel de l’impôt aux communes d’arrondissement. « Actuellement, cette logique ne tient plus du moment où les communes d’arrondissement sont des communes en plein exercice. Il y a un débat », souligne-t-il. Pour lui, avec cet acte, le débat mérite d’être posé le plus rapidement possible pour éviter son échec dans les années à venir. « C’est une question qu’il faut dresser froidement tout en faisant une répartition des fonds autres que la répartition actuelle. Ce changement de mode de répartition est incontournable. Nous avons 50 entreprises qui donnent 80% des recettes fiscales, c’est des options sur lesquelles il faut réfléchir », soutient, M. Bâ.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image