leral.net | S'informer en temps réel

Acte 3 de la Décentralisation : La pomme de la discorde entre le Sudes et l'Etat

Le Syndicat unitaire et démocratique des enseignants du Sénégal considère l'Acte 3 de la Décentralisation comme la sources de tous les problèmes dont sont confrontés les enseignants. Dans une déclaration parvenue à leral, le secrétariat permanent dudit syndicat condamne l'attitude du gouvernement qui ne fait rien pour régler la situation. Il menace donc d'engager le combat sous la forme la plus élevée et la plus appropriée pour défendre les intérêts des travailleurs.


Rédigé par leral.net le Jeudi 11 Février 2016 à 11:51 | | 1 commentaire(s)|

"Depuis l’avènement de l’acte 3 de la décentralisation, le Sudes constate, avec regret, que les travailleurs des collectivités locales ont été et demeurent confrontés à des difficultés de tous ordres, en particulier aux retards récurrents et aux arriérés de salaires. Contre toute attente, cette réforme de la décentralisation, qui devait améliorer sensiblement leur sort avec l’adoption de la loi créant la Fonction publique locale, s’est transformée en purgatoire pour les travailleurs. Au demeurant c’est le lieu de souligner le rôle important que ce personnel joue dans le dispositif des municipalités, rôle qu’il faudrait participer à valoriser, lit-on dans le document.

Le secrétariat permanent du Sudes d'indiquer qu'"en dépit des appels et des actes responsables de l’intersyndicale des travailleurs des collectivités locales, depuis deux ans, pour attirer l’attention sur les incongruités de la réforme à corriger au plus vite, les autorités compétentes ont toujours fait la sourde oreille". "C’est inacceptable de la part d’un Gouvernement qui prétend promouvoir le dialogue social pour des solutions pacifiques aux conflits sociaux", martèle-t-il. C’est pourquoi, le Sudes considère que "l’Intersyndicale est en droit d’engager le combat sous la forme la plus élevée et la plus appropriée à la situation, pour défendre les intérêts vitaux des travailleurs".

Ainsi, le Sudes, "tout en condamnant énergiquement l’attitude du Gouvernement, exprime toute sa solidarité et son soutien total à la lutte de l’Intersyndicale des travailleurs des collectivités locales. Il exige du Gouvernement l’ouverture de négociations sérieuses avec l’intersyndicale des collectivités locales pour des solutions durables et définitives aux torts qui leur sont faits par le fameux acte 3 de la décentralisation".






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image