Leral.net | S'informer en temps réel



Activités du Roi du Maroc à Libreville : une illustration parfaite de la symbiose des relations maroco-gabonaises.

le 8 Mars 2014 à 10:41 | Lu 1203 fois

Activités du Roi du Maroc à Libreville : une illustration parfaite de la symbiose des relations maroco-gabonaises.
En ce jour, 07 mars 2014, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, accompagné du Président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a accompli la Grande Prière du vendredi à la Mosquée Hassan II de Libreville.

A signaler que ce lieu de culte avait fait l'objet, sur hautes instructions Royales, de travaux d’entretien et de maintenance et a été équipée en climatiseurs et en moyens de sonorisation mais aussi dôtée de tapis dans la pure tradition marocaine.

A l’issue de la prière, le Souverain marocain a fait don de 10.000 exemplaires du Saint Coran qui seront distribués dans les différentes mosquées de la République du Gabon.

Par la suite, les deux Chefs d’Etat se sont rendus sur le site du chantier de la future cimenterie, sis à Owendo, banlieue sud de Libreville où des explications ont été fournies à cette occasion à Sa Majesté le Roi Mohammed VI sur cette nouvelle unité industrielle, qui créera, en phase de réalisation, un millier d’emplois indirects et en phase d'exploitation quelque 200 emplois directs.

A noter que la production de cette unité, qui s’inscrit dans le cadre de la coopération Sud-Sud, est destinée entièrement à répondre à la demande locale en ciment ce qui aura un impact bénéfique sur les prix du ciment qui est fondamental dans le domaine des constructions, et partant dans la résorption des logements insalubres et le développement socio-économique du Gabon.

Ainsi donc, après la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Cameroun, le Mali et le Burkina Faso, la société marocaine «Ciments de l’Afrique» (CIMAF) poursuit son déploiement en Afrique avec cette nouvelle implantation d’une cimenterie au Gabon.

Au terme de cette journée riche en activités Royales, Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président gabonais, Ali Bongo Ondimba, ont présidé la cérémonie de signature de 24 accords touchant de nombreux domaines tels l’agriculture, l’industrie, la santé, l’habitat, la formation professionnelle, le secteur financier et bancaire, les nouvelles technologies, les hydrocarbures, le transport et le tourisme.

Par la signature de ces nouveaux accords, il est indéniable que les deux Chefs d’Etat viennent d’impulser une forte dynamique aux relations de coopération fructueuse entre les deux pays, que ce soit entre les secteurs gouvernementaux ou à travers une forte adhésion de leurs opérateurs économiques privés.

Des nouveaux accords qui s’inscrivent en droite ligne de l’orientation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI tendant à renforcer le partenariat entre les pays du Sud.