leral.net | S'informer en temps réel

Adama Faye occupe un site de 5 000m² à Ouest foire: Les habitants interpellent le Président Macky Sall


Rédigé par leral.net le Vendredi 21 Avril 2017 à 11:37 | | 0 commentaire(s)|

L’occupation du site de 5 000m² à Ouest foire qui est en train de priver les populations de leur école élémentaire et de leur centre de santé, n’est pas digérable par ces dernières qui interpellent le Président Sall, au moment où son beau-frère, Adama Faye, qui est pointé du doigt, est en train de construire une mosquée sur les lieux.

Ledit terrain, objet du différend entre Adama Faye et les habitants d’Ouest foire, se situe près de la station Elton. La colère est grande chez les riverains, qui ne veulent pas passer l’éponge sur l’occupation du site réservé à l’école élémentaire et au centre de santé du quartier. Adama Faye qui revendique un droit de propriété sur les lieux, y a installé son dépôt et érigé un enclos. A la place des infrastructures qui sont citées supra et qui risquent de ne jamais voir le jour, sous le titre foncier immatriculé tf 5334/nga ex tf 7287/dg, une mosquée est en cours de construction.

Si les populations se sont mises à "rougir" de colère après avoir laissé éclater leur courroux, c’est qu’en plus d’être occupé, l’utilisation qui est en train d’être faite du terrain les expose à un environnement polluant. A Ouest foire où une servitude de passage a été aménagée, la commune de Yoff avait entrepris des travaux, en préparation de la construction de l’école et du centre de santé, mais ils ont été détruits. Les habitants qui en appellent à l’arbitrage du Président Sall, déclarent ne pas savoir trop comment Adama Faye est parvenu à disposer d’un droit sur le site.

Mais en l’espèce, indique un spécialiste du droit foncier sénégalais, une procédure pour changement de destination approuvée en Conseil des ministres, est indispensable pour que le terrain en question puisse servir à autre chose. Lors de la première levée de boucliers de population contre l’occupation du site, on avait appris que des négociations étaient en cours pour trouver une solution heureuse à ce problème.

Mais au fur et à mesure que le temps passe, à Ouest foire, les habitant s’impatientent. Mieux, ils sonnent l’alerte en interpellant directement le Président Macky Sall dont la sage décision de retirer son frère Aliou Sall et son oncle Abdoulaye Thimbo des listes pour les législatives risque d’être noyée par cette affaire de terrain de 5 000 m² qui défraie la chronique.


Le litige qui oppose dans cette partie de la commune de Yoff, Adama Faye à des habitants d’Ouest foire, et presque identique à celui qui a opposé récemment à Mermoz, le maire Barthélémy Dias à certains de ses administrés.

Au Sénégal, où la construction garantit le droit de propriété qui ne saurait être exercé contrairement à l’utilité sociale, l’administration a tranché le cas du litige foncier de Mermoz, en faveur des populations. Mais à Ouest foire, malgré l’opposition farouche des habitants de la cité qui se sont organisés en association pour défendre leur cadre de vie, le problème du site semble être loin de connaître son épilogue.

Tribune








Hebergeur d'image