leral.net | S'informer en temps réel

Adama Gaye, le nouveau «Souleymane Jules Diop»


Rédigé par leral.net le Jeudi 6 Octobre 2016 à 21:04 | | 5 commentaire(s)|


Si certains avancent qu’Aliou Sall est pour Macky Sall, ce que Karim Wade a été pour Abdoulaye Wade dans sa «descente aux enfers», le journaliste, Adama Gaye est, lui, le nouveau «Souleymane Jules Diop» de l’opposition sénégalaise. L’actuel Secrétaire d'État, chargé du Suivi du Programme d'urgence de développement communautaire (Pudc), était dans la même posture qu’Adama Gaye, avant l’élection présidentielle de 2012, avant de rallier l’équipe gouvernementale. Ils ont la similitude d’être des journalistes et aussi des «fauteurs de troubles» qui agacent les régimes en place. Mais, Adama Gaye n’a pas encore essuyé la violence et les insultes qu’a  reçues Souleymane Jules Diop. Le régime de Macky Sall serait plus tolérant que celui d’Abdoulaye Wade ?
 
 
Dans sa posture de journaliste dénonciateur et alerteur, comme Souleymane Jules Diop en 2012, Adama Gaye, en 2016, a réussi à faire «vaciller» le régime avec ses attaques tous azimuts,  sans porter de gants, sur Aliou Sall qu’il incrimine dans l’affaire Petrotim.
 
D’ailleurs, par la voix d’Oumar Youm, le «Palais» vient de faire une pamphlet pour taxer le journaliste de «courtier d'affaires, simplement, un homme aigri et un journaliste qui a raté sa vie, dont la seule arme dont il dispose est la parlotte ». Presque du déjà vu, avec Souleymane Jules Diop. Ce dernier qui, du Canada, était l’arme fatale et médiatique de l’opposition, avec sa fameuse émission «Deug Deug» sur Seneweb, via laquelle, Jules Diop dénonçait les dérives du pouvoir en décadence d’Abdoulaye Wade, sans oublier ses attaques sur Macky Sall et certains religieux sénégalais.
 
Avec presque la même pugnacité et la même audace que Souleymane Jules Diop, Adama Gaye est en train d’être ce «moucheron» qui veut perturber le sommeil du roi  Nemrod. Adama Gaye a récemment déclaré que «certains sont prêts à me tuer... Je n’ai peur de rien... Ceux qui s’agitent doivent faire gaffe. Tout est enregistré ». Même cas de figure pour Souleymane Jules Diop qui, craignant pour sa vie, s’était exilé au Canada, avant de commencer sa cabale médiatique contre le régime qui a finalement porté ses fruits. Adama Gaye en fera-t-il autant ?
 
Rien n’est sûr, mais Adama Gaye continue de lancer ses missiles balistiques sur le régime. Récemment de Dundee en Ecosse, il avait nargué les faucons du régime en déclarant : «les gladiateurs sont de sortie. Leur cible: Adama Gaye. Rires. On montre la lune, ils regardent le doigt… Insultez, insultez, les faits sont têtus. PetrotimSall et le scandale ARTP seront passés au crible. Quant aux sages qui conseillent la diplomatie, mon conseil pour eux est: devenez des lions endormis ! We shall fight till we die or win».
 
Souleymane Jules Diop, l’homme de Chicago
 
Bref, Adama Gaye n’a pas peur de la mort, comme Souleymane Jules Diop. L’ancien «ami» d’Idrissa Seck qui avait bravé, avec bravoure, les garde-corps de Wade lors d’une visite d’Abdoulaye Wade à Chicago. Ce jour-là, Souleymane Jules Diop avait montré le courage d’un lion, même s’il a été insulté avec véhémence par les partisans de Wade, alors du haut, de leur condescendance prétentieuse et de leur ivresse du pouvoir.
 
Aujourd’hui, alors que Souleymane Jules s’est assagi avec son poste de ministre d’Etat chargé des Sénégalais de l’Extérieur, puis de Secrétaire d'État chargé du Suivi du Programme d'urgence de développement communautaire (Pudc), c’est un autre «Souleymane Jules Diop» «réincarné» en Adama Gaye qui se lève pour combattre le régime de Macky Sall. Arrivera-t-il à ses fins? Wait and see…
 
Massène DIOP Leral.net
 

Souleymane Jules Diop avait bravé, avec bravoure, les garde-corps de Wade lors d’une visite d’Abdoulaye Wade à Chicago.
Souleymane Jules Diop avait bravé, avec bravoure, les garde-corps de Wade lors d’une visite d’Abdoulaye Wade à Chicago.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image