Leral.net | S'informer en temps réel



Adja Aissatou Diallo, mère de Nafissatou Diallo : « Ma fille n’est pas mauvaise »

le 23 Mai 2011 à 09:10 | Lu 4039 fois

LERAL.NET - A ceux qui doutent de la chasteté de Nafissatou Diallo, sa mère répond : « Je n’ai pas mis au monde une mauvaise femme ». C’est au quotidien Walfadjri qu’Adja Aissatou Diallo, mère de la « tombeuse » de DSK qu’a fait cette révélation.


Adja Aissatou Diallo, mère de Nafissatou Diallo : « Ma fille n’est pas mauvaise »
Retrouvée à Ziguinchor, la mère de l’employée de l’hôtel Sofitel de New-York qui accuse l’ex directeur du Fonds monétaire international d’agression sexuelle, fera savoir en outre que sa fille a été donnée en mariage très tôt à un de ses cousins qui décédera plus tard. C’est d’ailleurs de ce mariage qu’est née sa fille âgée aujourd’hui de 15 ans.

Mais ce n’est pas le seul mariage que Nafissatou Diallo a contracté. Selon sa mère dans les colonnes de Walfadjri, Nafi Diallo a, après son veuvage, convolé avec un gambien après avoir pris l’avion pour rejoindre sa sœur aux Etats-Unis. A en croire le quotidien, Adja Aissatou Diallo est tellement affectée par l’histoire de sexe à laquelle est mêlée sa fille qu’elle a décidé de rejoindre les siens pour bénéficier de leur soutien. Elle est originaire de Thia Koullé en Guinée Conakry.


1.Posté par schwarzeraal le 23/05/2011 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

toutes les méres du monde protegent leurs filles en disant mane sama dome bonoule.voir dsk passer 25 ans en prison ne fera pas l´affaire des diallo nous sommes aux etats unis ,tout s´arrange avec des dollars.battez le fer avant qu´il ne soit trop tard vous voyez que les medias occidentaux ne s´arrachent pas l´affaire d´une negresse.

2.Posté par @schwarzeraal le 23/05/2011 10:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@schwarzeraal

Si c'était ta soeur ,tu ne réagirais pas de la sorte.
Donc pour faire l'affaire des Diallo,elle devait taire ce qu'elle a subi??

Y'a que les africains pour penser ainsi,tjrs pret a planter un couteau dans le dos d'un autre africain!!!

thipiri!!!

3.Posté par girl le 23/05/2011 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

poste 2 tu dois lire l'OBS d'aujourd8 car sais-tu que Nafissatou est resté 10 longues annees sans appeler,ecrire ou envoyer quelque chose a sa famille et le pire c'est lorsque son pére est décédé et que son demi frére l'a appale elle a répliqué C'EST PAS LA PEINE DE M'APPELER.
Donc sa mére peut naturélment la defendre mais EST-CE QUE EN 10 ANS SA FILLE N'A PAS CHANGER????????????????????????????????????

4.Posté par schwarzeraal le 23/05/2011 10:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@schwarzaal,hier ái suivi une emission televisée sur une chaine allemande oú un proces de ce genre se deroule depuis avril 2010 et le presumé coupable est une star ,cela cout de l´argent et du temps et les femmes victimes ou menteuses se rendent ridicules en mettant sur la table leur intimité .et certains experts conselleraient leurs filles de ne pas plonger dans cette boue.se taire , non mais faire comme beaucoup de femmes americaines prendre lárgent et se la couler douce . et vous verrez la famille diallo s´arrangera avec la situation. in god wir thrust

5.Posté par ndg le 23/05/2011 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Africaines sont sexuellement correctent, c'est les blancs qui les pervertissent, heureusement c'eest arrivée aux usa.

6.Posté par traore dansira le 23/05/2011 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Tambacounda: Deux élèves de terminale au Lycée Mame Cheikh Mbaye engrossées par leurs professeurs
17-05-2011
Par Assane Diallo / Tambacounda.info /


C’est la Une de tous les débats dans la capitale orientale plus précisément au lycée Mame Cheikh Mbaye de Tambacounda, connu comme étant un lycée d’Excellence. Tout le monde en parle. Deux élèves de terminale, M.D et A.C, risqueraient de ne pas subir les épreuves du Baccalauréat ou voir meme leurs études hypothéquées, cette année. Pour cause : les deux élèves trainent des grossesses au grand dam de leurs parents qui n’ont pu que constater les dégâts. Le pus écœurant dans ces histoires est qu’aucun comité de lutte contre les violences faites aux filles, n’a levé le ton pour dénoncer ces actes délictuels qui pourraient compromettre l’avenir de ces deux élèves. Selon nos sources, du coté du lycée, hier matin, des élèves ont fait passer des messages pour dire qu’ils « réclament justice avec justesse dans ce lycée d’honneur qui tend vers un lycée de bordel. Non aux relations entre professeurs et élèves », lit-on dans ce message.







S'il y'a un phénomène qui existe et qui a tendance à prendre de l'ampleur, c'est bien les relations qu'entretiennent des professeurs avec leurs élèves à Tambacounda depuis un certain temps. Nous parlons bien sûr des relations sentimentales ou encore amoureuses. En effet, on n'a pas du tout besoin de porter des lunettes ou d'avoir le sens de l'analyse pour constater que de plus en plus des professeurs sortent avec leurs élèves. Et ceci, au vu et su de tout le monde. Un phénomène qui, d'ailleurs n'a pas épargné le lycée d’Excellence Mame Cheikh Mbaye de Tambacounda où deux élèves de terminale viennent d’être engrossées par leurs professeurs. Il s’agit de M.D et A.C. En effet, du sens de l’éducation qu’on leurs a inculqués au cours de leur formation, les professeurs, A. B. et P. M. D, n’y ont rien retenu. Sinon, comment comprendre leurs attitudes qui consistent à fricoter avec leurs élèves de classes de terminale, qui doivent préparer les examens de Baccalauréat, cette année. A chacune des visites des élèves chez leurs professeurs, les deux tourtereaux se laissent aller, chacun de son coté à de torrides ébats sans qu’ils ne soient conscients de l’ampleur de leurs actes, qui ont fini par être découverts avec comme résultats : des ventres ballonnés des deux élèves, laissés par ces profs, au grand dam de leurs parents qui n’ont pu que constater les dégâts. Le plus écœurant dans ces histoires est qu’aucun comité de lutte contre les violences faites aux filles, n’a levé le ton pour dénoncer ces actes délictuels qui, pourtant, pourraient compromettre l’avenir de ces deux élèves. Selon nos sources, du coté du lycée Mame Cheikh Mbaye, hier matin, des élèves ont fait passer des messages salés entre eux pour dire qu’ils « réclament justice avec justesse dans ce lycée d’honneur qui tend vers un lycée de bordel. Non aux relations entre professeurs et élèves », lit-on dans ce message.




7.Posté par Peulh le 23/05/2011 11:48 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chers internautes, elles sont belles il faut le reconnaitre Dominique téyouko peulh yi dégnou rafet. C'est le charme et la beauté. Posez la question a Bethio thioune avec reine peulh dont il cesse de faire ces éloges. Peulh bou rafet jusqu'au pays de loncle Sam ca ne fait que degats. La prochaine victime peut être sera Obama que Michele veille sur lui

8.Posté par ndg le 23/05/2011 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut une administration pour fouiller les blancs qui vivent au Sénégal pour leur comportement sexuel.En réalité c eux qui rendent nos filles perverses.Si vous regardez l'histoire de l'afrique on note dans les villes les plus marquées par la colonisation le nombre de prostitués, d'homosexuels et de lesbiennes sont plus importants.Aujourdhui, plus il ya des touristes, plus la ville est atteinte par ce phénomene.

9.Posté par ARWATAME le 23/05/2011 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le post 7 a oublié de mentionner que les peulhs aussi réfète comme il le prétend , elles sont aussi volages, je garde en mémoire mon séjour dans le djoloff , ou entre dahra, boulel, linguère les filles et les diègues peulhs se bousculaient devant ma porte pour des gymnastiques horizontales et verticales

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site