leral.net | S'informer en temps réel

Aéroport de Diass et crash de l’avion de Senegal Air: Les députés intransigeants avec Maïmouna Ndoye Seck

Les députés n’ont pas été tendres avec le ministre du Tourisme et des transports aériens. Ils ont demandé à être édifié sur l’aéroport international Blaise Diagne de Diass mais aussi sur le crash de l’avion de Sénégal Airlines.


Rédigé par leral.net le Jeudi 3 Décembre 2015 à 22:26 | | 1 commentaire(s)|

Le ministre des Transports aériens et du Tourisme est actuellement devant les députés pour les besoins du vote du budget de son département. Mais, l’exercice n’est une sinécure pour Maïmouna Ndoye Seck.

Selon le reporter de la RFM écoutée à buzz.sn, l’aéroport de Diass s’est invité aux débats. Les députés ont demandé au ministre de ne plus faire dans la communication à outrance à propos de ce projet de grande envergure. La préoccupation des parlementaires est compréhensible si l’on sait que cet aéroport qui devait être livré depuis 2011 est encore en cours de construction. Le financement qui était de l’ordre de 226 milliards a été dépassé et est actuellement en train de dépasser les 300 milliards FCFA. Le ministre du Tourisme a donné un nouveau délai pour ce qui concerne la livraison de l’AIBD.

Si en en croit Maïmouna Ndoye Seck, ledit aéroport devrait accueillir son deuxième avion (l’avion de commandement qui avait à son bord le candidat Abdoulaye Wade a été le premier à fouler le tarmac pourtant inopérationnel) dans 06 mois. Mais c’est non sans tancer le régime de Me Wade qui, selon Mme Seck n’a pas verrouillé le contrat signé avec le constructeur Saudi Bin Laden Group.

Les députés ont voulu en savoir un peu sur l’état actuel des choses sur l’accident de l’avion médical de Senegal Air. A ce propos, le ministre a assuré que le rapport de l’enquête sera incessamment au Président de la République à qui revient le dernier mot dans ce dossier.

Buzz.sn






Hebergeur d'image