leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Aïda Diongue : Ce que le Procureur reproche réellement à l'ancienne sénatrice

C'est aujourd'hui que la Chambre d'accusation va statuer sur la requête introduite par les avocats d'Aïda Diongue pour l'annulation de la procédure. Occasion pour L'Observateur de revenir sur ce que le Procureur reproche réellement à l'ancienne sénatrice.


Rédigé par leral.net le Mardi 11 Février 2014 à 09:36 | | 9 commentaire(s)|

Affaire Aïda Diongue : Ce que le Procureur reproche réellement à l'ancienne sénatrice
Serigne Bassirou Guèye a mis la main sur quatre chèques respectivement de 3 milliards 798 millions 988 mille 750 FCfa, 3 milliards 988 millions 750 mille FCfa, 1 milliard 350 millions FCfa et 5 milliards FCfa dont il voulait savoir la provenance.

Il a donc demandé à la Section de recherches d’ouvrir une enquête sur la provenance des chèques. Les enquêteurs découvrent que deux des chèques ont été émis par le projet de Construction de logement du Plan Jaxaay à l’ordre de la société dénommée E.g.f.e.d. Le Plan Jaxaay avait également remis à Walo Services et à Ya Khalifa Ababacar Sy les troisième et quatrième chèques.

Toutes ces sociétés appartiennent à Aïda Ndiongue. Le Procureur a vite décelé une escroquerie portant sur des deniers publics, car ces sommes ont été payées alors que les travaux qu’ils devaient rémunérer n’ont jamais été exécutés.







Hebergeur d'image