leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Aïdara Sylla : L’Etat très en mal en point devant la chambre d’accusation

Le collectif des avocats d’Aïdara Sylla a encore plaidé, hier, devant la Chambre d’accusation après que l’administration douanière a demandé le rabat du délibéré pour produire un mémoire sur le délit douanier.


Rédigé par leral.net le Vendredi 14 Juin 2013 à 09:29 | | 2 commentaire(s)|

Affaire Aïdara Sylla : L’Etat très en mal en point devant la chambre d’accusation
Une occasion pour Me Ousmane Sèye et Cie de démonter les arguments de la partie civile et l’immixtion de la Douane dans ce dossier. Et ce, sans que le ministère de l’Economie et des finances n’ait désigné par arrêté les agents des Douanes devant poursuivre l’infraction. Argumentant, ils ont soutenu que l’implication de la Douane devait forcément passer par la prise d’un arrêté du ministère de l’Economie et des finances pour désigner les agents des douanes habilités à poursuivre l’infraction. Quid entre autres des délits soulevés, la défense note que des actes graves ont été posés par le Parquet de Dakar. Sur ce, elle relève que la Division des investigations criminelles, après avoir arrêté Aïdara Sylla, porteur d’un chèque libellé en dirham, a saisi le Procureur de la République qui l’a inculpé pour les délits d’associations de malfaiteurs alors qu’il est seul et que jusqu’ici son larron n’a pas identifié ou désigné, le blanchiment d’argent sans un rapport de la Centif et d’escroquerie portant sur des derniers publics.



1.Posté par bobo le 14/06/2013 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le titre de l'article comporte des fautes et on a du mal a comprendre.
journalistes faite un effort s'il vous plait.

2.Posté par FAB le 14/06/2013 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu as parfaitement raison, mais tu dois revoir toi aussi ta conjugaison.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image