leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Alpha Pam: L’Association sénégalaise Mallorquine porte plainte contre le Gouvernement des Iles Baléares

La mort de notre compatriote Alpha Pam n’a pas encore connu son épilogue, en effet, l’Association Sénégalaise-Mallorquine de Palma de Majorque sous la conduite de Madiop Diagne vient de déposer suite à ce décès une plainte contre le gouvernement des Iles Baléares.


Rédigé par leral.net le Jeudi 20 Juin 2013 à 09:54 | | 2 commentaire(s)|

Affaire Alpha Pam: L’Association sénégalaise Mallorquine porte plainte contre le Gouvernement des Iles Baléares
Et pour attirer l’attention de l’opinion publique nationale et internationale, le Président Diagne vient de tenir aujourd’hui une conférence de presse, occasion pour ce dernier de revenir amplement sur les péripéties ayant entraîné la mort Alpha.
Au cours de ce point de presse, Madiop Diagne n’est pas allé avec le dos de la cuillère, il a vigoureusement fustigé ce drame qu’il qualifie d’acte inhumain et barbare avant de jeter un regard critique sur ces lois et règlements impopulaires votés dans un contexte de crise et lesquels lois et règlements selon lui visent à diaboliser et à criminaliser davantage les personnes migrantes.

Le Président de L’Asema est largement revenu sur les contours de cette plainte avant d’informer á l’assistance venue très nombreuse qu’un avocat a été contracté grâce aux concours de son association, de la C.G.T et d’autres organisations et de bonnes volontés.


L’organisation de défense des droits de l’Homme ( Drets) présente à cette rencontre considère pour sa part que Martin Sansaloni , Michael Thomas, Rafael Santiso et Fernando Navarro respectivement Conseiller du Gouvernement autonome, directeur général du ministère de la santé ,directeur de la sante publique et ancien directeur de l’hôpital Inca sont les principaux responsables des décisions qui ont conduit á la mort de de alpha Pam et les accuse d’homicide par imprudence pour n’avoir pas assister une personne en danger.
A en croire l’avocat Francisco Jose Perez, les concernés par cette plainte encourent des peines pouvant aller jusqu’á quatre ans d’emprisonnement et une interdiction d’exercer dans la fonction publique.

Avant de clôturer le point de Presse, le Président Madiop qui bénéficie par ailleurs du soutient de toute la communauté sénégalaise de Palma de Majorque a lancé un vibrant appelle à l’endroit de la fédération des Associations et Organisations Sociales Sénégalaise en Espagne (Faosse) à s’impliquer dans ce processus juridique et de se pouvoir dans l’accusation populaire.

Une situation qui donne encore de la matière à la ministre Seynabou Toure attendue les 20 et 22 à Palma pour une seconde fois avant de se rendre à Almeria les 23 et 24 Juin 2013.
Affaire á suivre.

Momar Dieng Diop

Espagne



1.Posté par Mbaye le 20/06/2013 13:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toutes mes felicitations Grand la foasse doit suivre pour un cachet beaucoup plus soutenu á cette bataille jurique qui me semble tres legitime .Les espagnoles nous sommes la cause de la crise,Ils doivent se rappeler que leur payas fut un peuple de migrants.Qu'ils regardent leur retroviseur. Racistes!

2.Posté par le senegalais le 20/06/2013 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut les mettre á nu les Espagnoles n'ont aucune consideration pour les sénégalais á cause de Wade ,et mieux nos autorites ne Font absolument rien pour les senegalais d'espagne .Le ministre des senegalais de l'Exterieur est une coquille vide . Il n'a pas sa raison d'être c'est du pilotage á vu. Seynabou Touré c'est l'incompetence averee.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image