leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Arcelor Mittal : L’opposition saisit la Cour suprême et demande à Aliou Sall de céder ses parts au Sénégal


Rédigé par leral.net le Vendredi 9 Janvier 2015 à 10:35 | | 6 commentaire(s)|

Affaire Arcelor Mittal : L’opposition saisit la Cour suprême et demande à Aliou Sall de céder ses parts au Sénégal
L’opposition ne compte pas en rester là dans cette affaire Arcelor Mittal. Oumar Sarr, coordonateur du Pds, Mamadou Diop Decroix et Ndèye Bakho Diongue de la Cnts/Fc ont conjointement décidé de « se pourvoir en excès de pouvoir », devant la Chambre d’accusation de la Cour Suprême, en vue de l’annulation de l’accord de transaction intervenu entre le Sénégal et Arcelor Mittal, le 30 mai 2014 fixant à 150 millions de dollars, toutes causes confondues du préjudice subi par le Sénégal pour mettre fin à leur litige devant le tribunal arbitral de Paris,explique Walfadjiri.

Mais avant, ils ont adressé un courrier au président Macky Sall aux « motifs d’incompétence et d’excès de pouvoir ». Cet accord a été signé pour le compte du Sénégal par le ministre de l’Energie et des mines, Aly Ngouille Ndiaye en lieu et place de l’agent judiciaire de l’Etat, seul compétent pour représenter le Sénégal, en action et en défense et le ministre de l’Economie et des Finances », se justifient-ils.

Dans cette affaire, l’opposition estime que Aliou Sall s’est approprié des richesses pétrolières appartenant à l’Etat du Sénégal avec le soutien de son frère, le Président Macky Sall. Oumar Sarr, la syndicaliste Bakhao Diongue et Mamadou Diop Decroix ont par conséquent, déposé un recours gracieux pour abrogation des décrets portant sur un contrat de recherche et de partage de productions d’hydrocarbures conclu entre Petrosen et Petro Tim Limited. Et demande ainsi au frère du Président de transférer à Petrosen sa part du capital de la société Petro Tim Sénégal exploitant les blocs de Cayar et Saint-Louis.

Seneweb






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image