leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Assane Mbacké et menace de grève de faim des détenus : Chaude journée pour le juge du premier cabinet du Tribunal régional de Diourbel


Rédigé par leral.net le Mardi 17 Mars 2015 à 14:47 | | 10 commentaire(s)|

Affaire Assane Mbacké et menace de grève de faim des détenus : Chaude journée pour le juge du premier cabinet du Tribunal régional de Diourbel
La journée d’hier lundi, était partie pour épouser les contours de l’éternité dans la capitale du Baol. Le Juge d’instruction du premier cabinet du Tribunal régional de Diourbel a failli en voir de toutes les couleurs. Et, pour cause, dans la matinée, des pensionnaires de la Maison d’Arrêt et de Correction de cette subdivision administrative ont voulu entamer une diète pour dire non aux longues détentions. Une rébellion vite étouffée par les autorités carcérales. La bombe a été finalement désamorcée, le magistrat aurait joué de tout son talent d’orateur pour convaincre les détenus.

Dans l'après midi, un autre dossier si brûlant lui a été filé entre les mains. Il s'agit de l'affaire Assane Mbacké. Après l'avoir entendu, le juge Barry l'a placé sous mandat de dépôt. Le jeune chef religieux politicien est poursuivi pour incendie volontaire, association de malfaiteur et vol commis la nuit avec usage d'arme. Le Mbacké-Mbacké risque jusqu'à 20 ans de prison s'il est reconnu coupable.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image