leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Bassirou Faye : Tombong Oualy vers un non-lieu

Le procureur de la République a, dans son réquisitoire définitif, demandé que Tombong Oualy soit blanchi par le juge d’instruction. Si sa requête est suivie, le présumé meurtrier de l’étudiant Bassirou Faye bénéficiera d’un non-lieu.


Rédigé par leral.net le Mercredi 24 Juin 2015 à 13:47 | | 7 commentaire(s)|

Affaire Bassirou Faye : Tombong Oualy vers un non-lieu
Tombong Oualy, un des policiers suspectés d’avoir tiré sur l’étudiant Bassirou Faye, va droit vers un non-lieu. Selon une source proche du dossier, le procureur de la République a pris un réquisitoire définitif demandant qu’il soit déchargé de toute poursuite. Ce dernier a fait savoir qu’ « après enquête, aucune charge ne pèse sur cet officier de police ». Pourtant, c’est le maître des poursuites, lui-même, qui avait annoncé, quelques semaines après la mort de l’étudiant, que la justice tenait un suspect, en la personne de Tombong Oualy. Il avait, en même temps, dit que le suspect a été arrêté. Maintenant, il appartient au Doyen des juges de déterminer, selon Le Quotidien, la suite à donner à cette requête. Ce magistrat instructeur avait hérité du dossier après le dépôt d’une plainte avec constitution de partie civile des avocats de la famille de Tombong Oualy. Ils estimaient que le « suspect » du Procureur ne correspondait pas avec celui décrit par le témoin oculaire, Sette Diagne.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image