leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Bibo, Diassé et Mbaye Ndiaye : La Crei bloque leurs comptes et ordonne la saisie de l’immeuble Eden Rock

Ça va de mal en pis pour les directeurs généraux d’Ahs, d’Abs, ainsi que pour l’ancien directeur des Aéroports du Sénégal. En plus de leur avoir refusé la sortie du territoire, la Crei qui a pris des mesures conservatoires en bloquant les comptes de Bibo Bourgi, Pape Diassé et Mbaye Ndiaye, aurait aussi ordonné la saisie de l’immeuble Eden Rock, géré par le premier nommé.


Rédigé par leral.net le Mardi 13 Août 2013 à 09:33 | | 2 commentaire(s)|

Affaire Bibo, Diassé et Mbaye Ndiaye : La Crei bloque leurs comptes et ordonne la saisie de l’immeuble Eden Rock
Tous les comptes du directeur général d’Ahs ont été bloqués en attendant la fin de l’enquête. C’est du moins l’information livrée par La Tribune. Dans sa livraison du jour, citant une source, ce quotidien nous apprend que si ce n’est pas encore fait, l’immeuble Eden Rock que Bibo Bourgi gérait et qui est supposé appartenir à Karim Wade est bon pour la saisine conservatoire. Eden Rock est un joyau qui a abrité des appartements dont les enquêteurs de la Section de recherches de la gendarmerie nationale ont découvert qu’ils étaient cédés à plus de 650 millions. Pour rappel, Bibo Bourgi est l’actionnaire majoritaire d’Ahs qu’il cogérait avec son frère, Karim Bourgi, en fuite, et Pape Mamadou Sougou. Avant sa remise en liberté provisoire pour des raisons de maladie, l’ancien directeur général d’Ahs continuait de diriger depuis le pavillon spécial de l’hôpital Aristide le Dantec cette société en question. Outre Bibo, la Crei, selon notre source, a également frappé fort en ordonnant le blocage des comptes de Pape Diassé dont la structure, Abs, est sous administration provisoire. Cette même mesure a été valable pour l’ex directeur général des Aéroports du Sénégal. Mbaye Ndiaye serait inculpé avec son fils qui a pris la tangente de détournement de plusieurs milliards. Si les magistrats en charge de la traque ont pris les devants contre ces trois individus empêtrés dans le scandale des biens mal acquis, c’est pour éviter qu’ils organisent leur insolvabilité avant le bouclage de l’instruction qui s’est accélérée durant le mois de ramadan avec l’audition de plusieurs personnes convoquées comme témoins.



1.Posté par alboury le 13/08/2013 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la crei et surtout les deux procureur sont des voleur des menteurs, ils volent ouvertement le bien des prive en se cachant derriere la justice.
mais dans quelle pays on est personne ne dit rien, dpw grand scandale et maintenant ahs qui appartient a de privée qu on veut voler en plein jour comme eden roc, mais de quelle justice on parle
procureurs et juges je vous rappelle que dieu vous observes et vous fera paye a vous et vos famille bientôt inchallah
votre tour viendras ou vous aller payer pour tous le mal que vous ete entrain de faire

2.Posté par ngala le 13/08/2013 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BRAVO BOU LENN SEDDAL ASKAN VEUT TOUT SON BUTIN ET C EST COMME CELA QUE NOUS AVEZ PROMIS LE PREZI MACKY SALL DE NOUS RAMENER DE TOUT CE QUE CES VOLEURS ONT DEROBE

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image