leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Fatoumata Makhtar Ndiaye: Samba Sow accuse des femmes apéristes


Rédigé par leral.net le Jeudi 16 Mars 2017 à 12:54 | | 0 commentaire(s)|

Affaire Fatoumata Makhtar Ndiaye: Samba Sow accuse des femmes apéristes
Affaire Fatoumata Makhtar Ndiaye: Samba Sow accuse des femmes apéristes
Renvoyé plusieurs fois, Samba Sow, le présumé assassin de la 5e Vice-présidente du Conseil économique, social et environnemental (CESE) Fatoumata Makhtar Ndiaye, a été entendu au fond, hier. L'audition a duré toute la matinée. Lors de ce face-à-face avec le juge du 10e cabinet d'instruction, l'inculpé, chauffeur de la victime, nous dit-on, est revenu sur ses aveux faits à l’enquête.

Devant les policiers, Samba Sow avait reconnu les faits. Mais hier, il aurait plaidé non coupable en déclarant qu'il lui était incapable de tuer sa patronne car il l'appelait affectueusement "Maman". Nos informateurs renseignent que pour se disculper, l'inculpé s'est, comme il l'a fait dans une lettre transmise récemment à Walf Tv, déchargé sur des femmes apéristes. Dans ladite missive, Samba Sow soutient que celles-ci sont à l'origine de l'assassinat survenu le 19 novembre dernier, à Pikine.

Selon les témoignages, Samba Sow voulait soutirer de l'argent à la dame qui venait de recevoir un financement destiné à des femmes. A cet effet, il aurait égorgé la responsable politique de l'Alliance pour la République (Apr), Fatoumata Makhtar Ndiaye. Le chauffeur a aussi blessé le fils de la défunte qui tentait de sauver sa mère. Arrêté, le chauffeur a été inculpé pour les chefs d'accusation d'assassinat, de tentative d'assassinat et de vol avec effraction, escalade et usage d'arme et de violence.

Ndèye Safiétou Nam avec Enquête










Hebergeur d'image