leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Hissein Habré : Les précisions du bâtonnier de l’ordre des avocats


Rédigé par leral.net le Vendredi 4 Septembre 2015 à 15:41 | | 1 commentaire(s)|

Le bâtonnier de l’ordre des avocats, Me Ameth Bâ, en marge de la cérémonie de prestation de serment des 33 nouveaux avocats, s’est prononcé sur le dossier d’Hissein Habré. A l’en croire, au niveau de l’ordre, deux questions se posent : s’il est possible de commettre des avocats pour quelqu’un qui en a déjà choisi ? Et si on peut défendre quelqu’un qui dit : « Je ne souhaite pas que vous me défendiez ? ». « Il n’a jamais été question d’interdire quoi que ce soit », a-t-il dit avant d'ajouter : « Si Hissein Habré a choisi des avocats, ils doivent officialiser leur constitution. Et là, le problème est simplifiée ». Selon lui, à ce stade, la balle est dans le camp des avocats. « S’ils officialisent leur constitution, en ce moment-là, il appartiendra aux autres d’en tenir compte et d’en prendre acte mais, si, pour une raison ou pour une autre, Hissein Habré décidait que ses avocats n’iraient pas à l’audience, là on est devant une autre difficulté », a-t-il informé. En gros, dit-il, « un avocat ne peut pas être constitué alors qu’il y a une procédure. L’avocat est constitué pour aller aux audiences pour assister ses clients ».

Dans un autre registre, l’avocat indiquera : « Quelqu’un qui est poursuivi devant une juridiction criminelle a la liberté de comparaître ou de ne pas comparaître. Il a la liberté de dire : ‘Je vais me défendre personnellement’, ‘j’ai des avocats et je leur demande de ne pas y aller’. C’est sa liberté personnelle. Et le conseil pense que, s’il exprime, d’une manière claire et irrévocable, sa liberté personnelle, elle doit être entendue et respectée ».

Mariama Kobar Saleh






Hebergeur d'image