leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Ibrahima Ngom Damel : Moustapha Diakhaté, l'autre cible

Pendant qu'il était cueilli par la Section de recherches de Dakar, à la suite d'une plainte de Mor Ngom, Ibrahima Ngom Damel était sous le coup d'un avis de recherche faisant suite à une autre... plainte déposée par le député Moustapha Diakhaté.


Rédigé par leral.net le Samedi 11 Avril 2015 à 09:35 | | 1 commentaire(s)|

Affaire Ibrahima Ngom Damel : Moustapha Diakhaté, l'autre cible
"Je lui ai pardonné, je voulais qu'il arrête ses sms". C'est en ces termes que Moustapha Diakhaté, meurtri, s'est exprimé sur sollicitation de Libération. Le ministre Mor Ngom n'était pas la seule cible du journaliste Ibrahima Ngom Damel, écroué pour extorsion de privilèges, chantage et usurpation de fonction. Selon nos informations, Ibrahima Ngom Damel a envoyé une série de violents sms au président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (BBY), Moustapha Diakhaté, pour la bonne et simple raison que ce dernier n'a pas réagi à un de ses sms dans lequel il le sollicitait, prétendument parce qu'il avait un baptême. Les sms étaient si violents et orduriers que Moustapha Diakhaté, connu pour être un fervent défenseur de la liberté de la presse, n'a eu d'autres choix que de déposer plainte devant le procureur de la République. Pendant que cette procédure était déclenchée, avec à l'appui un avis de recherche contre Ibrahima Ngopm Damel, les gendarmes étaient saisis par Mor Ngom, victime du même procédé. C'est dire...

En tout cas, Ibrahima Ngom Damel a un dossier bien corsé. En effet, il se faisait aussi passer pour un journaliste d'un site internet. Or, il est inconnu de l'administrateur dudit site. D'ailleurs, c'est pour cette raison que ce dernier a été convoqué à la barre comme témoin. Et, il n'est pas écarté que le site porte plainte à son tour.

Libération






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image