leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Affaire Imam Ndao: Le Mouvement National des Arabophones Républicains (Mnar) propose sa mise en résidence surveillée

Le Mouvement National des Arabophones Républicains (Mnar) s'est intéressé au cas Imam Ndao, incarcéré depuis deux ans pour de présumés liens avec le terrorisme. Après avoir renouvelé sa confiance à la justice sénégalise, le Mnar a demandé la mise en résidence surveillée de l'Imam en attendant que son dossier soit bouclé.


Rédigé par leral.net le Lundi 6 Novembre 2017 à 16:30 | | 0 commentaire(s)|

Pour de présumées connexions avec le terrorisme, l'imam Ndao croupit en prison depuis deux ans. Le mouvement National des Arabophones Républicains (Mnar) s'est intéressé à son sort à travers une déclaration signée par son coordonnateur national Souleymane Gadiaga.

Selon lui, le Mnar suit avec intérêt l'évolution de l'actualité nationale dominée entre autres par le cas de l'Imam Ndao, incarcéré depuis deux ans dans le cadre d'une enquête sur ses présumés liens avec le terrorisme . Et dans ce cadre dit-il, "tout en renouvelant sa confiance à la justice sénégalaise pour un traitement équitable de ce cas, le Mnar demande que l'Imam Alioune Ndao soit mis en résidence surveillée, en attendant que son dossier soit bouclé".

Dans le même veine, il a déploré "l'instrumentalisation et la récupération politique de cette affaire par certains opposants en perte de crédibilité et de légitimité et qui veulent profiter du mouvement de soutien à l'imam Ndao pour régler des comptes politiques et s'attaquer au Président Macky Sall et à son régime". Mettant tous les opposants dans le même sac, selon "l'As", il considère qu'ils sont disqualifiés pour donner des leçons à qui que ce soit, compte tenu de leur passé. "Le Mnar croit en la maturité du peuple sénégalais pour déjouer toute tentative de manipulation de sa conscience collective en se réfugiant derrière la religion", martèle Souleymane Gadiaga.

La question des retrouvailles entre le Président Macky Sall et son prédécesseur Me Abdoulaye Wade a été abordée par le Mnar qui applaudit des deux mains et salue une telle perspective. "Le Mnar salue et encourage vivement les tentatives de réconciliation et de rapprochement entre l'ancien Président Abdoulaye Wade et le Président Macky Sall, car cela permettra non seulement de satisfaire le vœu du Khalife général des mourides, Serigne Sidy Moctar, amis aussi de réaliser l’intérêt suprême de la nation sénégalaise", souligne Souleymane Gadiaga, coordonnateur national du Mnar.








Hebergeur d'image