leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Khalifa Sall: Quand Yakham Mbaye sert des explications laborieuses et alambiquées


Rédigé par leral.net le Mercredi 8 Mars 2017 à 16:14 | | 0 commentaire(s)|

Décidément, l'affaire Khalifa Sall est une patate chaude entre les mains de Macky Sall. Certains de ses communiquants les plus attirés éprouvent même du mal à convaincre l'opinion du bien-fondé de l'arrestation du maire de Dakar. Ceux qui ont écouté l'intervention du journaliste Yakham Mbaye dans le journal de la Rfm Midi, ne diront pas le contraire.

Figurez-vous que le secrétaire d'Etat à la Communication a plusieurs fois buté pour ne pas dire qu'il a fourni des explications alambiquées, laborieuses et peu convaincantes. "Ce dossier n'a pas été mis sous le coude (sic). Le traitement de ce dossier n'a été au stade qu'on peut le comparer au dossier du maire de la ville de Dakar (sic). Ce dossier de la mairie de ville de Dakar n'a pas été accéléré. Je veux dire circulé en deux temps et trois mouvements, en quelques semaines. Il y a un rapport de l'Ige qui a fait des recommandations (...) La justice a été saisie et il y a eu une enquête de la Division des investigations criminelles, ça c'est constant", narre-t-il.

"Pouvez -vous rassurer l'opinion que les membres du parti au pouvoir concernés par les faits de malversations seront poursuivis par la justice?, lui relance le journaliste-présentateur. Là encore, Yakham Mbaye a été catastrophique: "D'abord, je suis pas le président de la République, je ne suis pas la magistrature, je ne suis pas la justice pour avoir la prétention aujourd'hui de dire dans cette position je rassure (sic). Je dis au vu de la marche du pays et de la gestion des dossiers judiciaires, les Sénégalais doivent être rassurés que la façon de faire de ce régime est différente de ce qui se passait avant", explique-t-il.








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image