leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Massata Diack : Le Président de Pamodzi convoqué à la gendarmerie

La gendarmerie de Ouakam est déterminée à tirer au clair l'affaire Pape Massata Diack. Ce dernier a été convoqué ce jour par les enquêteurs.


Rédigé par leral.net le Mardi 7 Octobre 2014 à 12:34 | | 3 commentaire(s)|

Affaire Massata Diack : Le Président de Pamodzi convoqué à la gendarmerie
Le Président du Pamodzi, Massata Diack a été gardé à vue jeudi dernier avant d'être libéré provisoirement vendredi, sur instruction du parquet afin de passer la fête de tabaski en famille. La raison de cette arrestation, M Diack a fait usage de son arme à feu sur deux ressortissants guinéens qui squattaient devant chez lui, à la cité Biagui. Leur intimant l'ordre de quitter devant sa demeure, les deux hommes lui ont sèchement rétorqué que la rue ne lui appartenait pas. C'est ainsi que le président de Pamodzi sport leur a tiré dessus, touchant les Guinéens à la jambe. Ces derniers sont actuellement internés à l'Hôpital Général de Grand Yoff. Le président de Pamodzi a été lui convoqué le même jour à la Gendarmerie de Ouakam. Lors de son interrogatoire, Massata a déclaré aux pandores avoir été victime de vol durant son voyage et que lorsqu'il a vu ses jeunes devant sa maison, il leur a demandé de quitter les lieux avant de faire des « tirs de sommation ». Un acte jugé incompréhensible par les enquêteurs qui se sont étonné des réponses fournies par M Diack, car un tir de sommation doit se faire en l'air et non sur les jambes de pauvres innocents. Les gendarmes sont plus que jamais déterminés à tirer au clair ce scandale. Et pour preuve, il a été convoqué le jour même des faits à la gendarmerie de Ouakam. Une grande question reste cependant en suspens, celle de savoir pourquoi ce traitement de faveur envers la personne de Massata Diack , car il a pu passer la tabaski chez lui alors que d'autres croupissent dans les prisons du pays. D'ailleurs, selon la Rfm, Pape Massata Diack n'en est pas à son coup d'essai. Le fils de Lamine Diack (Ndlr: Pdt de l'Iaaf) s'est illustré lors du Magal de Touba 2013 en tirant des coups de feu après une altercation avec un de ses condisciples. La scène s'est passée à "Keur Mborom Darou" à Darou Mousty. Mais plus de peur que de mal, la balle n'a touché personne.

Avec Pressafrik.com






Hebergeur d'image