leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Nafi Ngom Keïta et Ousmane Sonko : Le Cusems exprime son indignation et invite les Sénégalais à s’ériger en bouclier pour leur défense


Rédigé par leral.net le Mardi 2 Août 2016 à 15:26 | | 4 commentaire(s)|

Le Directoire national du Cusems, réuni samedi dernier, s’est prononcé, entre autres questions, sur le limogeage de Nafi Ngom Keïta de la présidence de l’Ofnac et la suspension de l'Inspecteur des Impôts et Domaines, Ousmane Sonko. "Au terme des discussions, le Directoire national du Cusems exprime son indignation contre les entraves à l’exercice des libertés fondamentales dans notre pays et condamne les actes d’intimidation, de menace, et de harcèlement qui visent le bâillonnement de tous les citoyens encore debout et soucieux de l’intérêt général", lit-on dans le communiqué parvenu à leral.

Abdoulaye Ndoye et Cie de rappeler au gouvernement que le peuple sénégalais est attaché aux valeurs démocratiques de paix et de respect de la dignité humaine". Le Directoire national "renouvelle sa solidarité et son soutien militant à ces patriotes dont le seul tort est de dénoncer le pillage des maigres ressources de notre pays. Et, invite tous les Sénégalais à s’ériger en bouclier pour la défense de ces dignes fils du Sénégal et exige du gouvernement le respect des libertés individuelles et collectives".






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image