leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Petro-Tim : Ousmane Sonko de Pastef passe à l’Ofnac

C’est le défilé de toutes les personnes qui ont eu à « accuser » ou plutôt donner des informations importantes sur le dossier Pétro-Tim, devant l’Office national de lutte contre fraude et la corruption. Selon nos informations, c’était autour ce mercredi d’Ousmane Sonko, le président de Pastef d’être entendu, après Mouth Bane.


Rédigé par leral.net le Jeudi 31 Mars 2016 à 22:25 | | 16 commentaire(s)|

L’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) est en plein dans l’élucidation de l’affaire Petro-Tim. Après l’audition de Babacar Mbaye Ngaraf qui avait déposé une plainte dans cette affaire, et celle de Mouth Bane hier, c’était au tour d’Ousmane Sonko de passer à l’audition. En effet, selon nos informations, le Président de Pastef a été entendu aujourd’hui mercredi par l’équipe dirigée par Nafy Ngom Keïta pour s’explique sur ce dossier brulant.
Pour rappel, le Président de Pastef avait fait une sortie dans la presse pour fustiger la gestion de l’affaire Pétro-Tim. Il avait dénoncé une «évasion fiscale» orchestrée par l’Etat du Sénégal. Petro-Tim qui est une «société écran», selon lui, avait cédé 90% de participation qu’elle détenait sur l’exploitation du pétrole à Timis à prix gardé secret.
Toujours selon Ousmane Sonko, le gouvernement, dans cette affaire, s’est rendu complice d’une supercherie fiscale qui aurait fait perdre au trésor public 150 milliards au moins.
Suffisant pour que l’Ofnac le convoque pour une audition. Pour l’heure, selon nos informations, Aliou Sall n’est pas entendu ; seuls ceux qui tournent autour du dossier ou qui ont eu à donner quelques informations sont entendus. L’Ofnac est manifestement déterminé à mener l’enquête jusqu’au bout. Espérons que l’enquête ira jusqu’à son terme.

jotay.net






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image